NOUVELLES

Soutien financier pour la rameuse Mylène Paquet

23/10/2013 02:47 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

Après le Queen Mary II, c'est au tour du Port de Québec de venir en aide à la rameuse en solitaire Mylène Paquette.

Une activité de financement sera organisée pour payer les frais de sa traversée de l'océan Atlantique à la rame.

Mario Girard, président du Port de Québec, a dévoilé mercredi matin en compagnie du capitaine du Queen Mary II les modalités de la collecte de fonds.

« Ce qu'on lui a proposé, c'est de faire une activité ici à Québec. On va la recevoir ici, plein de gens de l'industrie maritime qui vont être très heureux pour compléter, boucler sa campagne de financement. Tout ce qu'elle a besoin pour ne plus que ce soit une préoccupation pendant qu'elle finit les 30 derniers jours de sa croisière », dit Mario Girard.

Le capitaine du Queen Mary II, Kevin Oprey, a pu s'entretenir de vive voix avec Mylène Paquette mercredi à l'aide des communications satellites. Kevin Oprey lui a souligné son admiration face à son courage dans cette importante traversée.

Mylène Paquette s'est montrée très touchée par le soutien offert. « Merci vraiment pour cette contribution-là. Ça va favoriser un périple plus tranquille parce qu'au-delà des vagues, il y a l'aspect financier qui est difficile à atteindre pour une aventure comme ça », a -t-elle mentionné.

La navigatrice de Montréal devrait atteindre à la mi-novembre la France après avoir parcouru 2700 milles nautiques.

Le 26 septembre dernier, le célèbre bateau de croisière Queen Mary II était allé à sa rencontre pour ravitailler la jeune rameuse qui avait perdu du matériel de navigation à la suite de mauvaises conditions météorologiques. Le paquebot lui a laissé un nouveau téléphone satellite, deux ancres, des fruits frais, une bouteille de vin, des couvertures de laine et d'autres cadeaux.

Mylène Paquette tente de devenir la première femme d'Amérique du Nord à traverser l'océan Atlantique à la rame.

PLUS:rc