NOUVELLES

Le poids de la dette dans la zone euro a encore augmenté au deuxième trimestre

23/10/2013 02:40 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

BRUXELLES - Des données officielles montrent que le poids de la dette dans la zone euro a augmenté davantage au cours du deuxième trimestre, malgré des années de mesures d'austérité et une reprise de la croissance.

Eurostat, bureau de la statistique de l'Union européenne (UE), a fait savoir mercredi que la dette des 17 pays qui utilisent l'euro représentait 93,4 pour cent du produit intérieur brut (PIB) annuel de la zone euro, en hausse par rapport à la proportion de 92,3 pour cent enregistrée lors du trimestre précédent.

Bien que des pays de la zone euro, notamment la Grèce et l'Espagne, aient réalisé de sérieux progrès en réduisant leurs emprunts au moyen de réductions des dépenses et de hausses des impôts, ils demeurent déficitaires, ce qui a pour effet d'accroître leur endettement.

La Grèce demeure un cas particulier. Le poids de sa dette représentait 169,1 pour cent de son PIB à la fin du deuxième trimestre, soit quelque 35 points de pourcentage de plus que le deuxième pays le plus endetté de la zone euro, l'Italie.

PLUS:pc