NOUVELLES

Le Canadien Pacifique a enregistré des profits records au troisième trimestre

23/10/2013 08:36 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Les deux plus importants transporteurs ferroviaires au Canada ont livré de solides résultats financiers qui ont aisément dépassé les attentes des analystes et poussé leurs actions à des niveaux jamais vus.

Le Canadien Pacifique (TSX:CP) a fait état de profits, de revenus et d'un ratio d'exploitation records, mercredi, un jour après que son rival montréalais, le Canadien National (TSX:CNR), eut annoncé que ses revenus avaient établi un record trimestriel et que son ratio d'exploitation avait une fois de plus diminué.

Les actions des deux sociétés ont établi de nouveaux records à la Bourse de Toronto, mercredi. Le titre du CP a clôturé en hausse de plus de 10 pour cent, ou 13,79 $, à 148,53 $, tandis que celui du CN a gagné 4,84 $, ou 4,4 pour cent, et terminé la journée à 114,59 $.

Le chef de la direction du CP, Hunter Harrison, a affirmé mercredi que l'entreprise de Calgary faisait flèche de tout bois, ses profits ayant bondi de 45 pour cent au troisième trimestre. Il a toutefois tempéré une précédente prédiction selon laquelle le CP deviendrait la société de chemin de fer la plus rentable en Amérique du Nord.

«La concurrence a connu un sacré trimestre», a-t-il lancé durant une conférence téléphonique.

Le CN a vu ses profits augmenter de 6,1 pour cent, à 705 millions $, alors que son ratio d'exploitation s'est amélioré de 0,8 point de pourcentage, à 59,8 pour cent. Le CP a de son côté enregistré un bénéfice net de 324 millions $, tandis que son ratio d'exploitation a chuté à 65,9 pour cent, contre 74,1 pour cent.

«Lorsque j'ai fait ces commentaires, je ne pensais qu'ils allaient atteindre de tels niveaux, alors j'ai peut-être sous-estimé leur capacité», a affirmé M. Harrison à des analystes.

Quoi qu'il en soit, le CP a vu son bénéfice net grimper de près de 35 pour cent, à 324 millions $, au cours du troisième trimestre, comparativement à 224 millions $ un an auparavant. Cela représente un bénéfice net de 1,84 par action, en hausse par rapport à celui de 1,30 $ par action enregistré lors du troisième trimestre de 2012.

Le bénéfice ajusté du CP, ne tenant pas compte d'un élément fiscal de 7 millions $, a été de 331 millions $, ou 1,88 $ par action. Les analystes avaient prévu un bénéfice ajusté de 1,72 $ par action.

Les revenus de la société ferroviaire se sont élevés à 1,5 milliard $ au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre, en hausse de six pour cent par rapport à ceux de 1,45 milliard $ réalisés lors de la période équivalente un an plus tôt.

La combinaison de revenus en hausse et de dépenses en baisse s'est traduite par un ratio d'exploitation qui n'a jamais été aussi peu élevé pour le CP, qui demeure cependant derrière le CN à cet égard.

Le CP a entamé le quatrième trimestre avec un élan favorable et a de bonnes chances de connaître un exercice 2013 record, a indiqué M. Harrison.

PLUS:pc