NOUVELLES

Le bénéfice d'Encana surpasse les attentes grâce aux réductions de coûts

23/10/2013 12:45 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

CALGARY - Encana (TSX:ECA) a indiqué mercredi que les mesures de réductions de coûts mises en place par son nouveau chef de la direction commençaient à porter fruit, affichant du coup un bénéfice du troisième trimestre supérieur aux attentes des analystes.

Le géant du gaz naturel a précisé que ses dépenses en immobilisations pour 2013 s'établiraient entre 2,7 et 2,9 milliards $ US, en baisse par rapport à ses prévisions précédentes de 3,0 à 3,2 milliards $ US.

Encana avait indiqué plus tôt cette année qu'il visait réaliser des économies de coûts et d'efficacité d'entre 100 et 150 millions $ US au cours des 18 prochains mois. D'ici la fin de l'année, il s'attend à avoir économisé environ 110 millions $ US de ce montant.

L'ancien dirigeant de BP Doug Suttles est devenu en juin chef de la direction d'Encana, en remplacement de Randy Eresman, qui a brusquement quitté la société au début de l'année.

Depuis son arrivée, M. Suttles a réduit les rangs de la direction de l'entreprise et signalé que des ventes d'actifs de gaz naturel sec étaient à prévoir. Encana prévoit annoncer son plan stratégique à long terme d'ici la fin de l'année. Certains observateurs croient que le dividende du quatrième trimestre pourrait être supprimé.

M. Suttles affirme vouloir faire d'Encana une organisation plus dynamique et efficace.

«Les changements que nous avons entrepris jusqu'à présent et les changements que nous ferons à court terme vont placer Encana en bonne position pour générer de hauts rendements de qualité à nos actionnaires.»

Encana s'éloigne de ses activités de gaz naturel sec, dont les prix sont à la baisse depuis quelque temps, et se concentre sur les projets, plus lucratifs, de liquides du gaz naturel et d'autres projets pétroliers.

Le bénéfice d'exploitation du trimestre clos le 30 septembre s'est établi à 150 millions $ US, soit 20 cents US par action, ce qui a surpassé la prévision moyenne de 17 cents US par action avancée par les analystes interrogés par Thomson Reuters.

Au cours de la même période l'an dernier, le bénéfice d'exploitation s'était chiffré à 263 millions $ US, soit 36 cents US par action.

Encana est en voie de réaliser une production totale liquide d'entre 50 000 et 60 000 barils par jour pour 2013 — une forte hausse par rapport à celle de 31 000 barils de l'an dernier. La société s'attend à produire entre 70 000 à 75 000 barils par jour à la fin de 2013.

Les efforts de réduction de coûts ont contribué aux flux de trésorerie, qui étaient de 660 millions $ US, ou 89 cents US par action, pour le plus récent trimestre — en baisse par rapport à 913 millions $ US, ou 1,24 $ US par action, un an plus tôt.

Encana a en outre fait état d'un bénéfice net de 188 millions $ US au troisième trimestre, soit 25 cents US par action, ce qui se compare à une perte nette de 1,244 milliard $ US pour la même période l'an dernier — période pendant laquelle elle avait inscrit des dépréciations d'actifs de plus d'un milliard $ US.

L'action d'Encana a pris mercredi 36 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 19,15 $.

PLUS:pc