NOUVELLES

L'Assemblée nationale convoque Michel Arsenault et Yvon Bolduc

23/10/2013 08:37 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

QUÉBEC - Les députés de l'Assemblée nationale ont voté mercredi une motion pour convoquer devant les élus deux des principaux dirigeants du Fonds de solidarité de la FTQ.

Le président du conseil d'administration, Michel Arsenault, et le pdg Yvon Bolduc, seront convoqués le 5 novembre devant la Commission des finances publiques, a annoncé l'Assemblée nationale sur son site Internet, mercredi.

Les deux dirigeants du Fonds devront répondre à des questions «sur les mesures d'amélioration de sa gouvernance, plus particulièrement les changements apportés en 2009».

Le site de l'Assemblée indique que l'Autorité des marchés financiers sera également convoquée.

Les partis se sont entendus pour poser des balises à cette comparution. Ainsi, les deux hommes seront convoqués pour une durée de cinq heures. Ils auront droit à un maximum de 40 minutes pour faire leur exposé. À la suite de quoi, l'échange entre eux et la commission pourra durer 140 minutes dont 76 seront réservées aux députés de l'opposition.

La ministre du Travail, Agnès Maltais, sera membre de la commission pour la durée de ce mandat.

La veille, les députés péquistes avaient bloqué une proposition de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour convoquer les dirigeants du Fonds de solidarité de la FTQ en commission parlementaire, jugeant que le mandat proposé par le député de la CAQ Christian Dubé était trop large et trop partisan.

La CAQ souhaite faire la lumière sur les modifications apportées à la gestion du fonds, une demande appuyée par la première ministre Pauline Marois.

Mme Marois avait, il y a dix jours, prévenu la CAQ que le mandat de la commission devrait être soigneusement balisé pour éviter tout dérapage.

PLUS:pc