NOUVELLES

Des procureurs brésiliens poursuivent la FIFA pour se faire rembourser

23/10/2013 11:51 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

SAO PAULO - Des procureurs au Brésil poursuivent la FIFA afin que celle-ci rembourse certaines sommes après que des fonds publics eurent été dépensés sur des installations temporaires dans des stades qui serviront à la Coupe du monde de 2014.

Des procureurs dans cinq États disent chercher à se faire rembourser 106 millions $ US. Ils affirment que des fonds ont été dépensés sur des installations temporaires dans des stades ou tout près des stades durant la Coupe des Confédérations, un tournoi qui sert de répétition générale pour la Coupe du monde.

Les procureurs estiment que parce ces installations ne servent pas le bien public, les contribuables ne devraient pas avoir à payer pour cela.

La FIFA a déclaré dans un communiqué, mercredi, que c'est aux «propriétaires des stades» de payer pour les «installations complémentaires», et non à la FIFA.

PLUS:pc