NOUVELLES

Centrales au gaz en Ontario: l'opposition veut que le Parti libéral paie

23/10/2013 11:14 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

TORONTO - Les progressistes-conservateurs de l'Ontario veulent que le Parti libéral provincial soit imputable de la décision d'annuler le projet de construction de deux centrales au gaz avant les élections générales de 2011.

Les progressistes-conservateurs réclament 950 millions $, la facture approximative de l'annulation par le gouvernement libéral de la construction des centrales à Oakville et Mississauga.

La vérificateur général de l'Ontario a établi la facture à entre 950 millions $ et 1,1 milliard $.

La motion déposée par la députée progressiste-conservatrice Jane McKenna affirme que les libéraux ont annulé les projets afin de préserver lors du scrutin cinq circonscriptions libérales de l'ouest de Toronto. Elle ne croit pas que la politique énergétique du gouvernement ait motivé la décision.

Les libéraux soutiennent que les projets ont dû être annulés car leurs lieux de construction était trop près de résidences et d'écoles. À cet effet, ils ont reconnu leur erreur.

PLUS:pc