NOUVELLES

Boeing tire profit d'une production accélérée d'avions commerciaux

23/10/2013 10:09 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

Une production accélérée d'avions commerciaux profite aux résultats financiers de Boeing.

Le géant américain de l'aviation a annoncé mercredi avoir vu son bénéfice net grimper de 12 pour cent au troisième trimestre, alors qu'il a livré des appareils à ses clients à un rythme plus rapide.

L'entreprise a déjà augmenté la vitesse d'assemblage de deux de ses avions — les 737 et 777 — et elle a dit vouloir aussi accroître la production de son nouveau 787 Dreamliner.

Les profits générés par les avions commerciaux se sont améliorés de 40 pour cent, compensant la chute de 19 pour cent subie par la division militaire de Boeing en raison de la forte diminution des livraisons d'appareils militaires.

Boeing a enregistré un bénéfice net de 1,16 milliard $ US, ou 1,51 $ US par action, au cours du troisième trimestre, en hausse comparativement à celui d'environ 1 milliard $ US, ou 1,35 $ US par action, de la même période un an auparavant.

Si ce n'avait été des fluctuations des charges de retraite, Boeing aurait réalisé un bénéfice net de 1,80 $ US par action. Les analystes consultés par FactSet s'attendaient à un bénéfice net de 1,55 $ US par action.

Les revenus de Boeing ont progressé de 11 pour cent, à 22,13 milliards $ US. Il s'agit également d'une performance supérieure aux prévisions des analystes.

Par ailleurs, Boeing s'attend maintenant à réaliser un bénéfice net ajusté de 6,50 $ US à 6,65 $ US par action pour l'ensemble de l'exercice. Les analystes ont prévu un résultat de 6,52 $ US.

La société prévoit en outre des revenus de 83 milliards $ US à 86 milliards $ US. La prévision des analystes est de 84,9 milliards $ US.

Boeing s'attend à livrer entre 635 et 645 avions commerciaux cette année, incluant au moins 60 appareils 787.

Le 787 a été livré pour la première fois en 2011. Sa longue portée et sa faible consommation de carburant en ont fait un appareil très populaire auprès des sociétés aériennes. Boeing a vendu 131 de ces avions cette année, même après que des problèmes de batterie eurent pendant un certain temps cloué au sol les appareils en exploitation.

Boeing augmente sa production de 787 afin de passer au travers de son carnet de commandes de 890 unités qui demeurent à être livrées. L'entreprise s'attend à être en mesure de fabriquer 10 appareils 787 par mois avant la fin de l'année. Mercredi, elle a annoncé vouloir passer à 12 par mois en 2016, puis à 14 par mois d'ici la fin de la décennie.

PLUS:pc