NOUVELLES

Un nouveau traitement stimule la croissance de cheveux humains

22/10/2013 10:57 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Des chercheurs américains ont mis au point une méthode qui stimule la croissance de nouveaux cheveux humains.

Cette découverte offre un nouvel espoir aux femmes atteintes de calvitie et qui n'ont pas suffisamment de cheveux pour une transplantation; aux hommes qui en sont aux premiers stades de leur calvitie; aux patients souffrant d'alopécie; ou encore aux victimes de brûlures.

La co-auteure de l'étude, la professeure Angela Christiano du Centre médical de l'université Columbia, a expliqué que 90 pour cent des femmes souffrant de calvitie n'ont pas suffisamment de cheveux pour pouvoir procéder à une transplantation.

Les papilles du cheveu donnent naissance à des follicules pileux. Adaptant une technique tout d'abord développée chez les souris, la docteure Christiano et ses collègues ont mis au point une méthode qui permet de prélever et de cultiver en laboratoire ces papilles. Une fois transplantés, les papilles interagissent ensemble et reprogramment la peau pour provoquer la croissance de nouveaux follicules.

Les scientifiques ont testé leur méthode en transplantant les papilles prélevés chez des humains dans de la peau humaine greffée à des souris. Lors de cinq tests sur sept, de nouveaux cheveux sont apparus et une analyse génétique a prouvé que les nouveaux follicules étaient à la fois humains et identiques à ceux du donateur.

La docteure Christiano a expliqué que les traitements actuels freinent la perte des cheveux existants ou, à la limite, stimulent leur croissance. La nouvelle thérapie, en revanche, entraîne la création de nouveaux follicules.

De nouveaux tests devront maintenant être réalisés avant de procéder à des tests chez les humains.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

PLUS:pc