NOUVELLES

Stanislas Wawrinka compromet sa participation aux Finales de l'ATP

22/10/2013 04:00 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

BÂLE, Suisse - Les espoirs de Stanislas Wawrinka de disputer pour la première fois les Finales de l'ATP ont diminué lorsqu'il s'est incliné 6-4, 6-3 face à Édouard Roger-Vasselin en première ronde du tournoi de Bâle.

Deuxième tête de série, le Tchèque Tomas Berdych, s'est aussi incliné 4-6, 7-6 (4), 7-6 (2) devant le Croate Ivo Karlovic.

Wawrinka, huitième joueur mondial, a peiné au service, passant à peine un tiers de ses premières balles.

À 29 ans, le Français Roger-Vasselin a décroché sa première victoire en carrière contre un joueur classé parmi le Top-10.

Wawrinka, demi-finaliste aux Internationaux des États-Unis le mois dernier, est huitième dans la course aux points en vue de confirmer sa présence dans cette finale réunissant huit joueurs à Londres le mois prochain.

Le joueur classé neuvième après le Masters de Paris la semaine prochaine y sera admis, puisque le champion de Wimbledon Andy Murray a mis fin à sa saison en raison d'une blessure au dos.

Wawrinka est toutefois sous la menace des Français Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet, qui entreprendra son tournoi à Bâle mercredi contre son compatriote Michael Llodra.

Wawrinka, quatrième tête de série, n'a jamais eu beaucoup de succès dans ce tournoi disputé chez lui. Il s'est incliné dès son premier match à Bâle contre un adversaire moins bien classé à trois reprises en cinq présences.

L'Italien Andreas Seppi. no 7, a également perdu, 7-6 (3), 6-3, face à l'Allemand Daniel Brands, vainqueur de Roger Federer à Gstaad en juillet.

Federer, seulement troisième tête de série cette semaine, disputera son match de deuxième ronde contre l'Ouzbèk Denis Istomin, victorieux de l'Argentin Horacio Zeballos 7-5, 7-6 (3).

Le Japonais Kei Nishikori, no 6, a facilement défait Marco Chiudinelli 6-2, 6-4.

Le Chypriote Marcos Baghdatis a vaincu l'Allemand Benjamin Becker, 7-6 (8), 6-1, et le Croate Ivan Dodig est passé au tour suivant après avoir gagné seulement deux jeux quand l'Argentin Carlos Berlocq a abandonné sur blessure.

PLUS:pc