NOUVELLES

Nouvelle-Écosse : un cabinet diversifié pour Stephen McNeil

22/10/2013 05:28 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

Le nouveau Conseil des ministres de Stephen McNeil, en Nouvelle-Écosse, compte 16 membres, dont cinq femmes. 

C'est un grand jour pour les femmes, explique Diana Whallen, qui devient la première femme vice-première ministre dans l'histoire de la province.

Lina Diab passe aussi à l'histoire comme la première femme procureure générale et ministre de la Justice.

Karen Lynn Cassey est ministre de l'Éducation, Kelly Regan est ministre du Travail, et Joanne Bernard est ministre des Services communautaires.

Michel Samson devient ministre des Affaires acadiennes. Il reçoit aussi de la lourde tache du Développement économique et rural et du Tourisme.

Le ministre de la Santé, Leo Glavine, a pris le temps de rassurer le public. Il affirme qu'il n'y aura pas de révolution en santé : la diminution du nombre de régies va se faire progressivement.

Les nouveaux ministres libéraux ont prêté serment, mardi matin, dans le Théâtre King, à Annapolis Royal, dans la circonscription de M. McNeil. Le nouveau premier ministre avait l'embarras du choix pour former son Cabinet, étant donné qu'une trentaine de députés libéraux ont été élus.

Le Cabinet :

  • Stephen McNeil, président du conseil exécutif, ministre des Politiques et Affaires prioritaires, ministre des Affaires intergouvernementales, ministre des Affaires autochtones, ministre responsable des Affaires militaires
  • Diana Whalen, ministre des Finance et du Trésor
  • Keith Colwell, ministre de l'Agriculture, et ministre de l'Aquaculture et des Pêches
  • Michel Samson, ministre du Développement économique et rural et du Tourisme, et ministre des Affaires acadiennes
  • Leo Glavine, ministre de la Santé et du Bien-être, et ministre des Aînés
  • Karen Lynn Casey, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, et ministre responsable des Jeunes
  • Kelly Regan, ministre du Travail et de l'Éducation postsecondaire
  • Andrew younger, ministre de l'Énergie, et ministre de Communication Nouvelle-Écosse
  • Geoff MacLellan, ministre des Transport et du Renouvellement de l'infrastructure
  • Zach Churchill, ministre des Ressources naturelles
  • Randy Delorey, ministre de l'Environement, et ministre des Affaires gaéliques
  • Tony Ince, ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, et ministre des Affaires afro-néo-écossaises
  • Joanne Bernard, ministre des Affaires communautaires
  • Lena Diab, procureure générale, ministre de la Justice, et ministre de l'Immigration
  • Labi Kousoulis, ministre de la Commission des services publics, ministre de la Gestion de l'information, ministre du Secteur bénévole
  • Mark Furey, ministre de Service Nouvelle-Écosse et des Relations municipales

La Fédération acadienne se réjouit

La directrice générale de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, Marie-Claude Rioux, est satisfaite.

Les libéraux de Stephen McNeil ont remporté une victoire écrasante aux élections du 8 octobre. Ils vont occuper 33 sièges sur 51 à l'Assemblée législative. Les progressistes-conservateurs de Jamie Baillie formeront l'opposition. Les néo-démocrates de Darrell Dexter, qui formaient le gouvernement sortant, sont maintenant au troisième rang.

C'est la première fois depuis 59 ans que la cérémonie d'assermentation des nouveaux ministres se déroule à ailleurs qu'à Halifax. Annapolis Royal a été la capitale de la Nouvelle-Écosse de 1710 à 1749. 

PLUS:rc