NOUVELLES

L'Autre Gala de l'ADISQ : Gros Mené et Les sours Boulay récompensés

22/10/2013 10:21 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

Encore une fois, Les Denis Drolet ont animé L'Autre Gala de l'ADISQ. Vingt-cinq Félix artistiques ont été remis dans des catégories couvrant la musique rock, jazz et alternative ainsi que l'humour. Cette année, les artistes de la maison de disques Grosse Boîte et Dare to Care Records se sont illustrés avec trois prix.

Les artistes Jean-Marc Couture, Paul Daraîche, Gros Mené et Loco Locass avec la participation spéciale d'Emilie-Claire Barlow, Forêt, Ingrid St-Pierre ont animé la soirée en musique.

En musique
Le groupe Gros Mené a été récompensé pour son album Agnus Dei dans la catégorie album de l'année - alternatif. Du côté album de l'année - anglophone, Travelling love d'Elisapie l'a emporté. Benoît Charest a gagné le Félix de l'album de l'année - bande sonore originale pour Mars et Avril. Quant à Louis-Jean Cormier, son disque Le treizième étage a reçu le prix album de l'année - choix de la critique.

Trois prix Félix étaient consacrés à la musique classique. Angèle Dubeau & La Pietà ont reçu le prix album de l'année - classique/orchestre et grand ensemble pour Musique de jeux vidéo. Alain Lefèvre, qui a lancé l'album Dompierre : 24 préludes cette année, s'est mérité le Félix de l'album de l'année - classique/soliste et petit ensemble. Quant à Karina Gauvin, elle a reçu le prix de l'album de l'année - classique/vocal pour Prima Donna (avec Arion orchestre baroque, dirigé par Alexander Weimann).

Deux prix étaient réservés au jazz : album de l'année - jazz création et jazz interprétation. Oliver Jones (avec Josée Aidans) a reçu le premier pour Just for my lady, et Emilie-Claire Barlow le deuxième prix pour son disque Seule ce soir.

Sans surprise, le disque Sans attendre de Céline Dion a remporté l'album de l'année - meilleur vendeur.

En musique électronique, l'honneur est revenu à Danse avec Herri Kopter de Jérôme Minière. Le prix de l'album de l'année - musique du monde est revenu à El Dorado Sunset de Boogat. Et en country, Pier Béland (à titre posthume) avec Ce que je suis, en folk Le poids des confettis des Sœurs Boulay, en hip-hop Marée humaine de Manu Militari et en traditionnel Trio d'Yves Lambert Trio.

De plus, Paul Daraîche a gagné le prix d'album de l'année -réinterprétation pour Mes amours, mes amis.

Patrick Watson a été récompensé dans la catégorie artiste québécois de l'année s'étant le plus illustré au Québec. Zachary Richard a reçu le prix artiste de la francophonie s'étant le plus illustré au Québec. Le prix de l'album ou spectacle de l'année -interprétation autres langues est allé à Half Moon Run. Et le vidéoclip de la pièce La journée qui s'en vient est flambant neuve du groupe Avec pas d'casque est celui de l'année.

En humour
L'Autre Gala de l'ADISQ également souligné le travail de quelques humoristes. Jean-Michel Anctil reçoit le Félix du DVD de l'année pour Tel quel. Le prix spectacle de l'année - humour va à l'animateur du Gala de l'ADISQ, Louis-José Houde pour Les heures verticales.

Rappelons que le Gala de l'ADISQ aura lieu le dimanche 27 octobre.

PLUS:rc