NOUVELLES

Fusillade dans un cinéma du Colorado: James Holmes avait des explosifs chez lui

22/10/2013 09:03 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

CENTENNIAL, États-Unis - Trois experts du FBI affirment avoir trouvé quatre types d'explosifs et d'autres produits chimiques lorsqu'ils ont mené des tests sur des objets provenant de l'appartement de James Holmes, accusé de la fusillade de l'an dernier dans une salle de cinéma du Colorado.

Les experts ont fait cette déclaration mardi lors d'une audience préliminaire visant à déterminer s'ils témoigneront durant le procès. Ils ont jeté un nouvel éclairage sur le dossier et ont répondu à des questions sur leurs méthodes de travail.

James Holmes, accusé d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé 70 autres lors de la fusillade de juillet 2012, a plaidé non coupable pour cause d'aliénation mentale.

Les procureurs et les avocats de la défense débattent des preuves qui pourraient être utilisées pour contredire l'allégation d'aliénation mentale, notamment des bombes artisanales trouvées dans l'appartement de l'accusé.

La police affirme que les bombes ont été planifiées de façon complexe et visaient à détourner l'attention des policiers lors de la fusillade dans le cinéma. Les procureurs pourraient utiliser ces preuves pour montrer que James Holmes était sain d'esprit lors des événements.

PLUS:pc