NOUVELLES

Création de la grappe industrielle de l'aluminium du Québec

22/10/2013 10:53 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

La nouvelle Grappe industrielle de l'aluminium du Québec a été officiellement lancée lundi, à Montréal.

L'organisation veut favoriser le développement de la transformation de l'aluminium en réunissant les producteurs, les transformateurs, ainsi que les centres de recherches.

Le choix de Montréal se justifie par le fait que près de 40 % des entreprises de transformation de l'aluminium du Québec se trouvent dans la région métropolitaine.

Le président-directeur général de cette grappe industrielle, Luc Roby, précise qu'il n'est pas question de remplacer la Société de la vallée de l'aluminium du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui fait d'ailleurs partie de cette nouvelle organisation.

« L'idée c'est d'avoir une meilleure coordination et de travailler en synergie, explique M. Roby. L'idée c'est de ne pas aller empiéter sur les missions ou les champs d'expertise de ce qui existe déjà, mais d'éviter de travailler en silos et de travailler avec une meilleure communication d'ensemble et une meilleure coordination. »

Environ 2,5 millions de dollars seront alloués sur trois ans afin de créer la Grappe industrielle de l'aluminium du Québec.

L'industrie de l'aluminium injecte annuellement plus de 4 milliards de dollars dans l'économie québécoise.

PLUS:rc