NOUVELLES

Apple a rafraîchi ses tablettes iPad et réduit le prix de ses ordinateurs Mac

22/10/2013 03:38 EDT | Actualisé 22/12/2013 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Apple a rafraîchi sa gamme de tablettes électroniques iPad et réduit le prix de ses ordinateurs Mac à l'approche de la saison des achats de fin d'année, alors que l'entreprise californienne fait face à une réduction de sa part du marché des tablettes et à la concurrence croissante des fabricants rivaux de gadgets électroniques.

Apple a dévoilé mardi une nouvelle tablette plus mince et plus légère, appelée iPad Air, en plus de nouveaux Mac, lors d'un événement organisé à San Francisco. La tablette ne pèse que 469 grammes, soit 28 pour cent de moins que la version précédente.

Le responsable de la mise en marché d'Apple, Phil Schiller, a indiqué que la nouvelle tablette offrait des performances huit fois plus rapides que celles du premier modèle, paru en 2010.

La iPad Air sera en vente le 1er novembre à un prix de base de 499 $ pour un modèle comptant 16 gigaoctets de mémoire. Apple prévoit retirer du marché progressivement les iPad de troisième et quatrième générations tandis que la tablette de deuxième génération, mise en marché en 2011, continuera d'être proposée à un prix de 399 $ pour un modèle de 16 gigaoctets de mémoire.

Par ailleurs, une nouvelle tablette iPad mini sera disponible plus tard en novembre, à partir de 399 $ pour le modèle de 16 gigaoctets.

La part du marché des tablettes électroniques détenue par Apple s'est érodée par rapport à celles des fabricants de modèles moins coûteux utilisant le système d'exploitation Android de Google. La firme de recherche Gartner estime que les tablettes Android termineront l'année avec 50 pour cent du marché mondial, comparativement à 49 pour cent pour les différentes iPad. Il y a tout juste deux ans, la iPad dominait le marché avec une part de 65 pour cent, contre 30 pour cent pour les tablettes Android.

Apple a vendu 14,6 millions de iPad durant le trimestre clos en juin, en baisse de 14 pour cent par rapport aux ventes réalisées durant la même période il y a un an. Il s'agit du premier recul d'une année à l'autre des ventes de iPad.

Quoi qu'il en soit, le président et chef de la direction d'Apple, Tim Cook, a fait valoir mardi que l'entreprise avait vendu 170 millions de iPad depuis le lancement du premier modèle de cette tablette, il y a trois ans.

Apple a également rafraîchi sa gamme d'ordinateurs. Notamment, le nouveau MacBook Pro de 13 pouces avec écran Rétina est plus mince et plus léger, a indiqué M. Schiller, ajoutant que l'ordinateur portatif présentait une autonomie de neuf heures entre deux charges. Le prix de l'appareil a aussi été revu à la baisse, à 1349 $.

PLUS:pc