NOUVELLES

Un meilleur climat entrepreneurial dans l'Ouest

21/10/2013 09:07 EDT | Actualisé 21/12/2013 05:12 EST

Des villes de l'Alberta et de la Saskatchewan ainsi que des banlieues ont une longueur davantage en matière d'entrepreneuriat, d'après un palmarès de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).

L'organisme utile 14 indicateurs pour évaluer le climat entrepreneurial des différentes municipalités à partir de données de Statistique Canada et de sondages auprès de ses membres. Les villes autour de Calgary arrivent en tête du classement, suivi de Lloydminster, une localité à la frontière entre l'Alberta et la Saskatchewan. Saskatoon se trouve en troisième place, suivie de Red Deer, en Alberta, et Leamington, près de Windsor, en Ontario.

La Fédération souligne que les meilleures évaluations sont généralement attribuées aux banlieues entourant de grands centres urbains plutôt qu'aux grandes villes. C'est le cas de la plupart des métropoles au pays, dont Toronto et Montréal.

« Les signes les plus sûrs d'une ville dynamique sur le plan entrepreneurial sont une forte concentration d'entrepreneurs et un taux élevé de démarrage d'entreprises », précise dans un communiqué l'économiste Simon Gaudreault de la FCEI.

PLUS:rc