DIVERTISSEMENT

Moby milite-t-il pour le téléchargement illégal ? (PHOTO)

21/10/2013 10:04 EDT | Actualisé 21/12/2013 05:12 EST

Moby affiche son soutien au site BitTorrent. Dans une photo postée sur son compte Facebook, le chanteur américain pose avec un écriteau: "BitTorrent n'est pas un crime".

Une manière d'encourager ses fans à télécharger en toute légalité un "package" composé notamment de quatre chansons inédites, du livret de son dernier album Innocents et des outils pour remixer ses chansons avant de les poster sur SoundCloud.


L'hommage à BitTorrent, symbole du téléchargement illégale et du "peer to peer", peut paraître un peu hypocrite quand un des liens pour se procurer l'album renvoie à la plateforme d'iTunes.

Le concept de BitTorrent repose sur un découpage et un partage de l'information que Moby a voulu appliquer aux compositions de son onzième album studio de Moby, paru le 30 septembre dernier.

"Je suis personnellement fan de cette dialectique de l'échange qui est rendue possible par des sites comme BitTorrent, quand l'information est partagée, modifiée et quand les frontières entre le créateur et le public sont floues."

Remodelez vous-même le dernier single de Moby:

À VOIR AUSSI:

Moby en quelques titres

Vidéodrome

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.