NOUVELLES

Canada: McDonald's doit bannir les oeufs pondus en batterie

21/10/2013 06:28 EDT | Actualisé 21/12/2013 05:12 EST
Getty
France, Mc Donald's sign

MONTRÉAL - Une association de défense des animaux a réclamé, lundi, au groupe de restauration rapide McDonald's de cesser, au Canada, ses approvisionnements en oeufs pondus par des poules enfermées dans des cages en fer.

«Nous appelons McDonald's Canada à suivre l'exemple de McDonald's Europe et à bannir les oeufs pondus par des poules élevées en batterie dans des cages grillagées», a indiqué Stéphane Perrais, directeur des opérations de la branche canadienne Mercy for Animals (Pitié pour les animaux) lors d'une conférence de presse à Montréal.

Dans un documentaire diffusé dimanche soir sur la chaîne CTV et tourné en caméra cachée, Mercy for Animals montre plusieurs actes de cruauté sur des poussins ou des poules pondeuses qui, selon l'association, ont eu lieu dans deux fermes de la province de l'Alberta. Une de ces fermes, la KuKu farm écoule ses oeufs auprès de la société Burnbrae, fournisseur exclusif de McDonald's Canada, selon. M Perrais.

Des poussins étouffés dans des sacs en plastique ou la tête fracassée contre les cages, des poules blessées et sanguinolentes, des cadavres de poules dans des cages, les images du documentaire montrent divers actes de cruauté.

Le restaurateur américain a assuré lundi que «contrairement aux allégations faites par Mercy for Animals Canada, les oeufs de McDonald's Canada» ne provenaient pas des fermes incriminées dans le reportage.

«Bien que Burnbrae a acheté des oeufs auprès de KuKu Farm, aucun de ces oeufs n'est entré dans la chaîne d'approvisionnement de McDonald's Canada», a indiqué Burnbrae dans un courriel diffusé par McDonald's sans démentir s'approvisionner auprès de cette ferme.

Selon la Fédération des producteurs d'oeufs de consommation du Québec, 90% des oeufs produits au Canada sont destinés à l'industrie de transformation et sont classés dans la catégorie dite «conventionnelle». Cette catégorie s'oppose à des oeufs pondus par des poules élevées en plein air ou nourries avec des aliments issus de l'agriculture biologique.

Pour pondre les oeufs de cette catégorie «conventionnelle», les poules «vivent en petits groupes dans des cages», explique la société Burnbrae sur son site internet. «Le plancher des cages est fait de grillage, ce qui facilite l'élimination des fientes et aide à garder les poules et les oeufs propres».

Mercy for Animals a mis en ligne des photos de palettes d'oeufs de KuKu Farms pour expédition à Burnbrae dont l'étiquette porte la date du 31 juillet 2013, soit au cours du tournage réalisé pendant dix semaines de mai à août par un de ses membres qui s'était fait embaucher dans la ferme.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quand McDo s'adapte et surprend