NOUVELLES

Les Américains ont acheté moins d'habitations existantes en septembre

21/10/2013 01:39 EDT | Actualisé 21/12/2013 05:12 EST

WASHINGTON - Les Américains ont acheté moins d'habitations existantes en septembre que lors du mois précédent, en raison de taux hypothécaires plus élevés et de prix en hausse.

La National Association of Realtors a indiqué lundi que les reventes de résidences avaient chuté de 1,9 pour cent le mois dernier, à un taux annuel désaisonnalisé de 5,29 millions.

Il s'agit d'un recul par rapport au taux de 5,39 millions du mois d'août, qui a été revu à la baisse. Le rythme des ventes en août était similaire à celui de juillet, les deux meilleurs mois en quatre ans, ce qui témoigne d'un marché en santé.

La plupart des économistes prévoient une poursuite de la reprise du marché, les taux des prêts hypothécaires étant stables depuis quelques mois.

Les ventes finales enregistrées en septembre reflétaient les contrats signés en juillet et en août, alors que les taux étaient supérieurs d'environ un point de pourcentage à ceux en vigueur en mai.

Les prix des habitations ont augmenté de quelque 12 pour cent depuis un an.

PLUS:pc