CHICAGO - Le lait maternel offert en ligne pour seulement quelques dollars est potentiellement contaminé par des bactéries dangereuses, comme la salmonellose, prévient une nouvelle étude.

Des chercheurs américains ont acheté et testé 101 échantillons offerts par des femmes sur un site populaire — qui, la fin de semaine dernière, a annoncé qu'il modifiait ses procédures.

Les trois-quarts des échantillons contenaient suffisamment de bactéries pour rendre un bébé malade, ont indiqué les scientifiques.

Ces résultats sont «très épeurants», a dit le docteur Kenneth Boyer, un pédiatre d'une université de Chicago qui n'a pas participé à cette étude. «Imaginez simplement si le donneur est un toxicomane. On ne peut pas savoir.»

Contrairement aux banques de lait maternel, qui filtrent leurs donneurs et pasteurisent le lait distribué, le lait offert en ligne n'est soumis à aucun contrôle de la qualité.

Avec les sites Internet, «il est très difficile de savoir si ce qu'on obtient est vraiment du lait maternel ou si c'est sécuritaire pour votre bébé, a dit l'auteure principale, la docteure Sarah Keim d'un hôpital pédiatrique de l'Ohio. Parce que les conséquences pourraient être désastreuses, ce n'est pas une bonne idée de se procurer du lait maternel de cette manière.»

Les bactéries retrouvées dans le lait analysé pouvaient notamment provenir de la peau de la mère, des pompes utilisées pour le prélever ou de méthodes d'expédition insalubres, a ajouté Mme Keim.

Les échantillons avaient tous été achetés sur le site onlythebreast. Un responsable du site a annoncé que leur sélection des donneurs serait améliorée, mais le site ne semblait pas disponible lundi.

L'étude a été publiée lundi dans le journal médical Pediatrics.

Loading Slideshow...
  • 1. Ne pas oublier les petits détails

    Si vous vous absentez pour une longue période, il peut être utile de transporter des sacs de plastique et des blocs réfrigérants.

  • 2. Planifier à l’avance

    Vous pouvez par exemple vous informer pour savoir si le lieu où vous vous rendez dispose d’un endroit propice à tirer votre lait.

  • 3. Vérifier, et vérifier à nouveau

    C’est parfois difficile, avec un bébé, de se souvenir d’apporter tout ce dont on a besoin. Pour éviter d’oublier des articles essentiels, il vaut mieux s’assurer plusieurs fois que l’on a tout avant de quitter la maison.

  • 4. Ne pas hésiter à demander de l’aide

    Peu importe où vous vous trouvez, n’hésitez pas à demander aux gens de vous accommoder. Ceux-ci pourront vous aider à trouver une salle privée, par exemple.

  • 5. Se procurer un tire-lait de bonne qualité

    Même si ce n’est pas donné, un bon tire-lait, qui est portable, léger, facile à utiliser et facile à nettoyer, vaut son pesant d’or.

  • 6. Connaître ses droits

    Personne ne peut vous empêcher de tirer votre lait, ni de transporter du lait maternel avec vous, et ce, même si l’enfant n’est pas présent. Ceci est particulièrement utile si par exemple vous devez passer par la sécurité dans un aéroport.


Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.