NOUVELLES

Romo et la défensive des Cowboys infligent un revers de 17-3 aux Eagles

20/10/2013 04:52 EDT | Actualisé 20/12/2013 05:12 EST

PHILADELPHIE - Dans un étonnant duel défensif, les Cowboys de Dallas ont réussi à passer le K.-O. à leurs adversaires.

Tony Romo a lancé une passe de touché et a récolté 317 verges de gains, dimanche, tandis que les Cowboys surmontaient un mauvais début de match pour prendre la mesure des Eagles de Philadelphie 17-3 et s'emparer du premier rang de la section Est de l'Association nationale.

Au moins, il n'y aura pas de controverse des quarts à Philadelphie cette semaine. Nick Foles a connu un très mauvais match avant de quitter en raison d'une blessure à la tête.

«Notre défensive a été excellente, a déclaré l'entraîneur-chef des Cowboys Jason Garrett. Leur attaque vous met au défi de plusieurs façons. Ils ont plusieurs bons concepts. Notre défensive a été efficace et a joué de manière unie. Les joueurs ont été robustes et ont été excellents sur les plaqués.»

Les deux équipes, qui affichaient une moyenne combinée de 58 points marqués par match et de 55 concédés, ont effectué un total de 13 bottés de dégagement en première demie seulement. Les Cowboys (4-3) ont d'ailleurs retraité au vestiaire avec une mince avance de 3-0. Les problèmes étaient davantage en attaque, plutôt qu'en défensive.

Le front défensif des Cowboys, amputé de trois joueurs réguliers, a constamment mis de la pression sur Foles avant de le forcer à quitter la rencontre sur le dernier jeu du troisième quart. Puisque Michael Vick est ennuyé par une blessure à une cuisse, Matt Barkley a fait ses débuts dans la NFL et il a été victime de trois interceptions au quatrième quart.

«J'ai peut-être été trop agressif sur certaines passes. Je voulais aider l'équipe à marquer des points et à gagner, a raconté Barkley. J'ai beaucoup appris aujourd'hui. Je vais apprendre encore plus en regardant les reprises cette semaine.»

Les Eagles (3-4) ont encaissé une neuvième défaite d'affilée à domicile, un record d'équipe. Leur dernière victoire au Lincoln Financial Field a été acquise le 30 septembre 2012 contre les Giants de New York.

Les Cowboys devaient se passer de l'ailier défensif étoile DeMarcus Ware, qui a raté un premier match en neuf ans de carrière en raison d'une blessure à une cuisse. Anthony Spencer ne jouera plus cette saison, lui qui a été opéré à un genou, et Jay Ratliff a été libéré cette semaine après avoir échoué un examen médical.

George Selvie a réussi un sac et demi et a uni ses efforts à ceux de Jarius Wynn sur le jeu qui a achevé Foles. Wynn a été embauché mardi dernier après avoir été libéré par les Chargers de San Diego.

«Ça rend honneur au travail et à l'engagement de ces gars-là à l'entraînement, a noté Romo. C'est bien pour eux d'avoir connu un match comme celui-là. Ils auraient pu gagner le match à eux seuls.»

Foles, qui avait été brillant la semaine dernière contre les Buccaneers de Tampa Bay et qui avait mérité le titre de joueur de la semaine dans la Nationale, a connu son pire match depuis son premier départ en carrière en novembre dernier contre les Redskins de Washington.

Il a terminé 11-en-29 pour 80 verges de gains et il a encaissé trois sacs. Foles a été imprécis à plusieurs reprises quand ses receveurs étaient démarqués.

«Rien n'a fonctionné en attaque, incluant nos décisions, a déclaré l'entraîneur-chef des Eagles Chip Kelly. C'était toute l'offensive, pas seulement un joueur.»

Kelly espère que Vick sera en mesure de jouer la semaine prochaine. On ne connaît pas encore la gravité de la blessure de Foles.

PLUS:pc