NOUVELLES

Les Red Sox éliminent les Tigers passent en Série mondiale

20/10/2013 12:01 EDT | Actualisé 19/12/2013 05:12 EST

BOSTON - Les Red Sox de Boston retournent en Série mondiale pour la troisième fois en 10 saisons.

Le grand chelem de Shane Victorino en septième manche a propulsé les Red Sox à une victoire de 5-2 face aux Tigers de Detroit, samedi, et à la conquête du championnat de la Ligue américaine. Les Red Sox ont rendez-vous avec les Cardinals de St. Louis en Série mondiale.

«Nous devons encore franchir une autre étape», a dit Victorino.

Les Red Sox accueilleront le premier match de la Série, contre l'équipe qu'ils ont balayé en 2004 pour mettre fin à une léthargie de 86 ans. Les Cardinals ont gagné la série de championnat de la Nationale, vendredi, en éliminant les Dodgers de Los Angeles en six matchs.

Profitant d'une solide performance de Max Scherzer sur la butte, les Tigers ont pris une avance de 2-1 en sixième manche et l'ont maintenue jusqu'à ce les Red Sox remplissent les sentiers en septième. Victorino a propulsé la balle du releveur Jose Veras par-dessus le Monstre Vert pour donner les devants aux siens pour de bon.

Junichi Tazawa a enregistré un retrait pour signer la victoire, Craig Breslow a été parfait en huitième et Koji Uehara a retiré trois frappeurs en neuvième. Les festivités ont ensuite commencé alors que tous les joueurs sont sautés sur le terrain pour célébrer.

«Ç'a été tout un parcours, a déclaré le joueur de deuxième but, Dustin Pedroia. Et ça se poursuit.»

Le spécialiste des fins de match des Red Sox, Uehara, s'est mérité le titre de joueur par excellence de la série, lui qui a enregistré trois sauvetages et une victoire.

«Pour vous dire la vérité, j'ai presque été malade», a-t-il blagué avec l'aide d'un interprète.

Cette participation à la Série mondiale vient un an après que l'équipe eut terminé au dernier rang avant d'entreprendre un grand ménage. John Farrell a pris la barre de l'équipe et des joueurs d'importance, comme Shane Victorino, ont été ajoutés à la formation.

«Depuis le premier jour du camp d'entraînement, il n'y a personne de plus important que mes coéquipiers, a dit le voltigeur Jonny Gomes. Nous allons tous dans la même direction.»

Scherzer a enregistré un retrait en septième, mais il a été retiré du match après avoir accordé un but sur balles à la recrue Xander Bogaerts pour mettre des coureurs au premier et au deuxième. Drew Smyly a permis à Jacoby Ellsbury de frapper un roulant au deuxième but, mais Jose Iglesias a commis une grave erreur et n'a pu retiré un coureur alors qu'il s'agissait d'une situation de double jeu.

Veras est venu en relève et il a pris les devants dans le compte face à Victorino. Ce dernier n'a toutefois laissé aucun doute lorsqu'il a expulsé le troisième tir de Veras par-dessus le Monstre Vert.

PLUS:pc