NOUVELLES

Les Bears perdent Jay Cutler et s'inclinent 45-41 contre les Redskins

20/10/2013 05:00 EDT | Actualisé 20/12/2013 05:12 EST

LANDOVER, États-Unis - Les Redskins de Washington ne sont peut-être pas encore une excellente équipe, mais au moins ils ont recommencé à gagner.

Les Redskins ont accordé un touché à Devin Hester sur les unités spéciales et leur défensive a été malmenée par un quart réserviste qui participait à un premier match en saison régulière en 21 mois.

Ils ont profité d'une défensive des Bears de Chicago ennuyée par les blessures pour connaître leur journée la plus productive à l'attaque depuis 2005 et ils ont eu besoin d'un effort maximal de Robert Griffin III et compagnie jusqu'à un touché décisif de trois verges de Roy Helu avec 45 secondes à écouler au cadran.

Ils ont battu les Bears 45-41, dimanche, pour ainsi améliorer leur fiche à 2-4.

«Quand nous allons regarder les vidéos du match, nous n'allons pas le faire avec le sourire, a déclaré Griffin. Mais je crois que nous avons réussi assez de jeux aujourd'hui pour gagner la rencontre et c'est tout ce qui compte.»

Griffin a été 18-en-29 pour 298 verges de gains, deux touchés et une interception. Il a également couru 11 fois avec le ballon pour des gains de 84 verges, un sommet pour lui cette saison. Helu a inscrit trois touchés et l'ailier rapproché recrue Jordan Reed s'est distingué avec 134 verges de gains et un touché. Reed a capté les neuf passes dirigées vers lui.

«Tous les matchs sont importants, mais nous en avions besoin puisque nous étions à 1-4, a dit l'entraîneur-chef des Redskins Mike Shanahan. Vous ne voulez pas continuer à creuser votre tombe.»

Les deux victoires des Redskins ont été obtenues contre des quarts réservistes — Matt Flynn, qui a depuis été libéré par les Raiders d'Oakland, et maintenant Josh McCown, qui a fait son entrée dans le match au deuxième quart après que Jay Cutler se soit blessé à l'aine.

McCown disputait un premier match depuis la saison 2011, mais les Bears ont mieux joué avec lui à la tête de l'offensive. Les Bears ont récolté 46 verges de gains à l'attaque en première demie contre 313 en deuxième demie. Il a complété 14 de ses 20 passes pour 204 verges de gains, dont sept sur une passe de touché à Martellus Bennett qui a placé les Bears en avant 41-38 avec 3:57 à faire.

«Je ne lui ai pas demandé ce qu'il aimait ou n'aimait pas, a expliqué l'entraîneur-chef des Bears Marc Trestman. J'ai choisi les jeux en fonction du plan de match. Je crois qu'il a très bien cadré avec notre offensive.»

Matt Forte a inscrit trois touchés au sol, le receveur Alshon Jeffery a récolté 105 verges de gains et Hester a égalé un record de la NFL appartenant à Deion Sanders avec un huitième touché en carrière sur des retours de botté. Cependant, les Bears (4-3) n'ont pu l'emporter puisque la défensive a flanché.

Devant déjà se passer du secondeur intérieur D.J. Williams et de deux plaqueurs pour le reste de la saison, les Bears ont perdu les services du secondeur Lance Briggs (épaule) et du demi de coin Charles Tillman (genou) en deuxième demie.

«Ils sont ici depuis longtemps et ils réussissent beaucoup de jeux. J'aurais certainement aimé pouvoir compter sur eux», a dit le secondeur Jonathan Bostic.

Cutler s'est blessé quand il a encaissé le premier sac en carrière du plaqueur central Chris Baker. Il devrait passer une imagerie par résonance magnétique lundi. Trestman n'a pas donné d'information concernant Briggs et Tillman.

PLUS:pc