NOUVELLES

La famille rom de Leonarda Dibrani, expulsée de France a été agressée au Kosovo

20/10/2013 12:49 EDT | Actualisé 20/12/2013 05:12 EST
AP
Leonarda Dibrani, 15, expelled from France last week, holds her sister Medina in a shelter house in the northern town of Mitrovica, Kosovo, Friday Oct. 18, 2013. Leonarda Dibrani, taken by police from a school field trip last week then sent to Kosovo with her family, shocked many. Thousands of high school students protested in Paris angry at the expulsion of immigrant children and families like the Dibrani family. The demonstration came as the government was finalising a report on Friday into the treatment of a 15-year-old girl taken by police from a school field trip, then deported to Kosovo with her family as illegal immigrants. (AP Photo/Visar Kryeziu)

Leonarda Dibrani, l'adolescente rom expulsée de France vers le Kosovo, a été agressée avec sa famille dimanche après-midi par des inconnus à Kosovska Mitrovica, ville du nord de ce territoire où la famille réside depuis son expulsion le 9 octobre, a-t-on appris de source policière.

"Les Dibrani se promenaient dans Mitrovica avec leurs enfants lorsqu'ils ont été agressés par des inconnus", a dit à l'AFP une source policière ayant requis l'anonymat.

La mère de Leonarda, Xhemaili, 41 ans, "a été giflée et a été hospitalisée, tandis que les enfants, traumatisés, se trouvent dans un commissariat de police", a-t-on ajouté de même source.

Le père de famille, Resat Dibrani, 47 ans, se trouve à l'hôpital de Kosovska Mitrovica auprès de son épouse, a-t-on précisé.

"Cela démontre que les Dibrani ne sont pas en sécurité ici", a dit à l'AFP une source policière ayant requis l'anonymat.

Leonarda Dibrani s'était vu offrir samedi par le président français François Hollande de revenir en France, seule, pour y poursuivre sa scolarité. Elle avait rejeté cette offre, assurant qu'elle ne voulait pas regagner la France sans sa famille.

"Je n'irai pas seule en France, je n'abandonnerai pas ma famille. Je ne suis pas la seule à devoir aller à l'école, il y a aussi mes frères et mes soeurs", avait déclaré à l'AFP samedi Leonarda, 15 ans, qui est née en Italie.

Sur ses cinq frères et soeurs, quatre sont nés en Italie, et la petite dernière, âgée de 17 mois, en France.

Après avoir longtemps affirmé le contraire, le père, Resat, a reconnu qu'il était le seul de la famille à être né au Kosovo, ancienne province serbe qui a proclamé son indépendance de la Serbie en février 2008.

Selon son récit, M. Dibrani et sa famille se sont rendus en France depuis l'Italie en 2008, "sans papiers".

Le père a reconnu avoir, dans les demandes d'asile, menti aux autorités françaises en affirmant que toute sa famille était du Kosovo, dans l'espoir d'avoir plus de chances d'obtenir l'asile en France.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des lycens manifestent pour Leonarda