NOUVELLES

Écrasement d'avion au Laos: le signal de la boîte noire a été détecté

20/10/2013 12:21 EDT | Actualisé 20/12/2013 05:12 EST

BANGKOK - Le signal de la boîte noire de l'avion qui s'est abîmé, mercredi, dans le fleuve Mékong, au Laos, a été capté par les enquêteurs, qui n'ont cependant pas réussi à la récupérer en raison des forts courants.

L'appareil à turbopropulseurs ATR-72 de la compagnie aérienne Laos Airlines s'est écrasé après avoir été surpris par une violente tempête alors qu'il s'approchait de l'aéroport Pakse, dans le sud du Laos. Il a heurté la rive du Mékong avant de plonger dans le fleuve.

Les 49 personnes qui se trouvaient à bord sont présumées mortes. Jusqu'ici, 41 corps ont été repêchés.

Des investigateurs français spécialisés dans les accidents aériens ont commencé à examiner le site du drame, samedi, en collaboration avec une équipe envoyée par le fabricant de l'avion, fournissant ainsi une expertise technique importante à cette enquête qui se déroule dans l'un des pays les plus pauvres de l'Asie. Des plongeurs de la marine thaïlandaise devaient également participer à l'opération.

Le directeur général du département laotien de l'aviation civile, Yakua Lopangkao, a affirmé que les enquêteurs avaient utilisé un sonar et d'autres équipements pour détecter le signal de la boîte noire et délimité un périmètre où concentrer leurs recherches.

M. Lopangkao a toutefois ajouté que les plongeurs n'avaient pas été en mesure d'aller la chercher parce que les eaux du Mékong étaient trop boueuses et agitées.

Selon Laos Airlines, l'avion transportait 44 passagers et 5 membres d'équipage. Parmi les voyageurs figuraient 16 Laotiens, 7 Français, 6 Australiens, 5 Thaïlandais, 3 Coréens, 3 Vietnamiens ainsi qu'un Américain, un Chinois, un Malaisien et un Taïwanais.

PLUS:pc