NOUVELLES

Un attentat-suicide fait 13 morts et 10 blessés dans le nord de la Somalie

19/10/2013 10:26 EDT | Actualisé 19/12/2013 05:12 EST

MOGADISCIO, Somalie - Un attentat-suicide survenu dans un restaurant bondé d'une ville du nord de la Somalie a fait au moins 13 morts et 10 blessés samedi, ont annoncé les autorités somaliennes.

L'attaque s'est produite à Beledweyne, à environ 339 kilomètres au nord de la capitale, Mogadiscio. La plupart des morts et des blessés sont des civils, mais des soldats pourraient aussi faire partie des victimes.

Un témoin a raconté que l'auteur de l'attentat était entré dans l'établissement et avait pris une table avant de déclencher les explosifs fixés à sa taille.

Le président de la Somalie, Hassan Sheikh Mohamud, a condamné l'attaque, qu'il a mise sur le compte d'Al-Shabab, un groupe extrémiste affilié à Al-Qaida.

Beledweyne est sous le contrôle du gouvernement central de la Somalie et accueille des troupes de maintien de la paix de l'Union africaine provenant du Djibouti.

Aucune organisation n'a revendiqué l'attentat, mais les militants d'Al-Shabab mènent souvent des attaques semblables contre des bâtiments gouvernementaux ainsi que des lieux publics populaires auprès des étrangers et des soldats.

Le groupe, qui souhaite s'arroger le pouvoir, a déjà dit vouloir chasser tous les soldats de maintien de la paix étrangers de la Somalie. C'est pour cette raison qu'il a organisé des attentats dans plusieurs pays de l'est de l'Afrique ayant envoyé des troupes pour soutenir le gouvernement somalien, dont le Kenya et l'Ouganda.

Al-Shabab affirme avoir orchestré l'attaque contre le centre commercial Westgate Mall à Nairobi, la capitale kenyane, qui a duré quatre jours et fait plus de 60 morts en septembre.

PLUS:pc