NOUVELLES

Option nationale présente un « pur et dur » dans Viau

19/10/2013 03:43 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

Le militant Patrick Bourgeois, qui a souvent fait parler de lui par le passé pour ses positions radicales en faveur de l'indépendance du Québec, sera investi comme candidat d'Option nationale dans la circonscription montréalaise de Viau, samedi après-midi, en vue des prochaines élections.

Il est le seul candidat en lice à l'investiture, d'après un communiqué émis par le parti cette semaine.

« J'ai le goût de dire aux gens de Viau qu'il est possible d'envisager l'avenir autrement qu'avec le Parti libéral, parti fédéraliste qui a trempé dans de multiples cas de corruption ces derniers temps, si ce n'est depuis toujours », écrit celui qui, né sur la Côte-Nord, tentera de se faire élire dans l'une des circonscriptions les plus multiethniques de la métropole.

M. Bourgeois préside le Réseau de résistance du Québécois et dirige le journal Le Québécois.

Il a défrayé la manchette à plusieurs reprises au cours des dernières années. En 2009, il avait notamment lancé un mouvement d'opposition à la reconstitution de la bataille des plaines d'Abraham et soutenu que « des citoyens (lançaient) de véritables appels au meurtre » - des propos qui avait poussé le Parti québécois à rompre tous ses liens avec lui.

M. Bourgeois avait également organisé une manifestation contre la venue du prince William et son épouse Kate à Québec, en 2011.

Option nationale se cherche actuellement un nouveau chef pour remplacer son fondateur, l'ancien député Jean-Martin Aussant, qui a quitté la barre du parti en juin dernier. La course à la direction, qui ne compte plus que deux candidats - Sol Zanetti et Nick Payne - depuis le retrait de Jean-Claude St-André, connaîtra son dénouement le samedi 26 octobre.

PLUS:rc