NOUVELLES

Les sans-abri moins seuls l'instant d'une nuit

19/10/2013 05:56 EDT | Actualisé 19/12/2013 05:12 EST

Des milliers de sympathisants ont participé dans la nuit de vendredi à samedi, dans 31 villes du Québec, à la 24e Nuit des sans-abri.

C'est en solidarité avec les plus démunis que les participants se sont réunis pour témoigner de l'aggravation du phénomène de l'itinérance dans la province.

Le porte-parole de l'événement, Pierre Gaudreau, souligne que l'itinérance, qui était à l'origine un phénomène strictement montréalais, s'est étendue à toutes les régions. Il estime à plus de 50 000 le nombre de sans-abri au Québec.

M. Gaudreau interpelle tous les paliers gouvernementaux, particulièrement le fédéral. Selon lui, Ottawa se désengage de plus en plus en matière d'itinérance en orientant son programme de financement vers un modèle unique d'intervention, et en coupant les subventions à des organismes d'aide.

Il louange par ailleurs le gouvernement du Québec qui veut adopter d'ici la fin de décembre une Politique nationale en itinérance.

Les organisateurs de la Nuit des sans-abri veulent également profiter de la campagne électorale municipale pour inciter les municipalités à s'impliquer davantage pour éradiquer l'itinérance, en augmentant les budgets en matière de logement social.

La Nuit des sans-abri a été ponctuée, à Montréal notamment, de spectacles, de messages politiques, d'une marche, d'une projection en plein air et d'une vigile nocturne de solidarité.

La Presse Canadienne

PLUS:rc