NOUVELLES

Geno Smith et les Jets ont une chance de plus contre les Patriots

19/10/2013 02:09 EDT | Actualisé 19/12/2013 05:12 EST

EAST RUTHERFORD, États-Unis - Geno Smith a regardé les séquences plusieurs fois sur vidéo, et il sait exactement où les choses ont mal tourné.

Les Jets avaient la chance de battre les Patriots à Foxborough, le 12 septembre, mais tout s'est écroulé en fin de match.

«Une douzaine de jeux, a dit le quart recrue. C'est ce qui a tout changé, parce que la victoire était à notre portée.»

Smith a commis trois interceptions au dernier quart, dont une dans les derniers instants, ce qui a scellé un gain de 13-10 des Patriots.

«Je ne voyais pas les choses aussi clairement que maintenant», a dit l'ancienne vedette des Mountaineers, en Virginie occidentale.

Smith et les Jets (3-3) auront une autre chance ce dimanche, en recevant les Patriots (5-1) au MetLife Stadium.

«Je suis sûr que ça va être très compétitif, a dit l'entraîneur des Patriots, Bill Belichick. Je pense que nous devrons jouer mieux que la dernière fois pour espérer gagner.»

Les six derniers affrontements entre les deux clubs ont été remportés par la Nouvelle-Angleterre.

«Nous nous débrouillons bien contre eux, a dit le quart des Pats, Tom Brady. Cela dit, la saison est encore jeune et nous avons des choses à améliorer, comme toutes les équipes.»

Chez les Patriots, le secondeur Jerod Mayo est à l'écart (pectoraux) et trois joueurs sont des cas incertains: le demi de coin Aqib Talib (hanche), ainsi que l'ailier espacé Danny Amendola et le garde Dan Connolly, qui ont subi des commotions cérébrales le week-end dernier. À moins d'une surprise, l'équipe devrait toutefois bénéficier du retour au jeu de l'ailier rapproché Rob Gronkowski.

Du côté des Jets, la saison est finie pour le demi offensif Mike Goodson (genou) et l'ailier espacé Clyde Gates (épaule). Le club vient d'embaucher Josh Cribbs,qui peut créer des merveilles sur les retours de bottés.

PLUS:pc