NOUVELLES

Bucs-Falcons: Atlanta veut stopper une première série de 3 revers depuis 2008

19/10/2013 03:31 EDT | Actualisé 19/12/2013 05:12 EST

ATLANTA - Les compliments sont rares pour les Falcons et les Bucs, cette année, alors on a voulu s'en faire de part et d'autre, à l'approche du match de dimanche entre les deux clubs.

Les Falcons (1-4) ont fait une sévère chute après une saison de 13-3 en 2012, dont une présence au match de championnat de la Nationale, où les 49ers ont gagné 28-24.

Les Buccaneers (0-5) ont remplacé Josh Freeman par Mike Glennon qui, selon le coordonnateur défensif des Falcons, Mike Nolan, a autant de sang-froid que Matt Ryan en avait à ses débuts dans la NFL, en 2008. Voilà qui n'est pas peu dire.

«Je pense qu'il joue bien, a dit Nolan au sujet du quart recrue. Il me rappelle un jeune Matt Ryan. Je pense que les Bucs viennent de faire une belle trouvaille.»

Glennon, choix de troisième tour de North Carolina State, a remplacé Josh Freeman quand ce dernier a été libéré le 3 octobre. On lui a confié une lourde charge dès le départ avec 86 passes tentées, le deuxième plus haut total de l'histoire pour les deux premiers matches d'un quart. Todd Marinovich des Raiders a tenté 99 passes à ses deux premiers matches, en 1991.

Marinovich n'a passé que deux ans dans la ligue, mais les décideurs de Tampa Bay s'attendent à un séjour beaucoup plus long pour Glennon.

Le coordonnateur offensif des Bucs, Mike Sullivan, le décrit comme mobile, précis et plus mature qu'on pourrait l'imaginer, pour un quart de seulement 23 ans.

«Il est très concentré et il le reste même quand ça va moins bien, a dit Sullivan. Je pense qu'il a toutes les qualités que nous recherchons à sa position.»

Les Falcons veulent quant à eux stopper la première série de trois revers depuis l'arrivée de Mike Smith comme entraîneur, en 2008. L'une des raisons est leur manque d'opportunisme à l'intérieur de la ligne de 20 adverse, avec des touchés lors de seulement 47,8 pour cent de ces possessions. Ils sont au 25e rang de la ligue à ce chapitre.

Julio Jones était l'ailier espacé le plus productif de la NFL quand sa saison s'est conclue avec une blessure au pied contre les Jets, le 7 octobre.

Les Falcons sont aussi privés de l'ailier espacé Roddy White (arrière de la cuisse, cheville) et du porteur de ballon Steven Jackson (arrière de la cuisse), mais l'entraîneur des Buccaneers, Greg Schiano, croit que les Falcons sont encore dangereux.

«Ils ont beaucoup de talent et ils ont un excellent entraîneur», a dit Schiano, qui a aussi souligé le brio de Ryan et de l'ailier rapproché Tony Gonzalez.

Les Bucs souhaitent un gros match du demi offensif Doug Martin pour enlever de la pression à Glennon, qui a subi quatre sacs en deux matches. Osi Umenyiora domine les Falcons avec quatre sacs.

Les Buccaners doivent aussi corriger leur baisse de régime tard dans les matches, leur attaque n'ayant pas encore réussi de touché au troisième ou quatrième quart, cette année.

«Ça ne va pas aller pour le mieux si nous ne sommes pas à la hauteur en deuxième demie», a mentionné Sullivan.

PLUS:pc