NOUVELLES

Une membre des Pussy Riot changera de prison après avoir dénoncé les conditions

18/10/2013 09:43 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

MOSCOU - Des responsables russes ont fait savoir qu'une membre du groupe militant de punk rock Pussy Riot serait transférée dans une autre colonie pénitentiaire après avoir mené une grève de la faim pendant neuf jours.

Nadejda Tolokonnikova, qui, en compagnie de deux autres membres du groupe, a été reconnue coupable de «hooliganisme» à la suite d'un spectacle provocateur à l'intérieur de la principale cathédrale orthodoxe de Moscou, en 2012, a déclenché une grève de la faim en septembre pour protester contre les conditions dans la prison où elle purge sa peine de deux ans de réclusion.

Elle a été hospitalisée neuf jours plus tard, lorsque sa santé s'est détériorée.

Le Service pénitentiaire fédéral a indiqué par voie de communiqué, vendredi, qu'il répondrait favorablement à la demande de la jeune femme et la déplacerait dans une autre prison «pour sa sécurité personnelle».

Le mois dernier, Mme Tolokonnikova a affirmé que des responsables de la prison l'avaient menacée parce qu'elle avait dénoncé ses conditions de détention.

PLUS:pc