NOUVELLES

Saputo se retrouve impliqué dans une bataille à trois en Australie

18/10/2013 01:40 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Saputo (TSX:SAP) se retrouve impliqué dans une bataille à trois pour la société laitière australienne Warrnambool Cheese and Butter Factory, après qu'une coopérative locale eut haussé la barre avec une offre en espèces supérieure de sept pour cent à celle du géant montréalais du fromage.

L'entreprise a refusé de dire, vendredi, si elle augmenterait son offre de 450 millions $ CAN, qui inclut 78 millions $ CAN de dette.

«Nous sommes en train d'évaluer nos options», a affirmé une porte-parole de Saputo, Sandy Vassiadis.

Après avoir fait part de son intérêt pour Warrnambool, plus tôt ce mois-ci, le chef de la direction Lino Saputo avait qualifié son offre de juste prix, mais il avait laissé entendre qu'il lui faudrait peut-être ajuster le tir en fonction des circonstances.

Warrnambool a demandé à ses actionnaires de faire preuve de patience, le temps que la société examine l'offre en espèces de 7,50 $ AU (environ 7,45 $ CAN) par action soumise par la coopérative Murray Goulburn.

La semaine dernière, le conseil de Warrnambool avait recommandé à l'unanimité l'acceptation de l'offre de Saputo, à la condition qu'aucune proposition supérieure ne soit mise de l'avant.

Saputo cherche depuis un bon moment une occasion d'entrer sur le marché de l'Océanie afin de l'utiliser comme tremplin pour être plus présent sur le marché asiatique en croissance, qu'il dessert actuellement depuis l'Argentine.

L'offre pour l'un des plus importants et anciens transformateurs laitiers d'Australie a fait suite à plus d'une décennie de ce que le chef de la direction de Warrnambool a qualifié de «dialogue» stratégique et cordial entre les deux entreprises.

La société montréalaise fait face à une concurrence intensifiée et à des perspectives de croissance limitées au Canada, de sorte qu'elle cherche à accroître sa présence aux États-Unis, en Amérique latine et en Océanie. L'Australie exporte près de la moitié de sa production laitière, ce qui représente environ 10 pour cent du marché d'exportation mondial.

Murray Goulburn a tenté en vain de mettre la main sur Warrnambool, en 2009, et possède actuellement environ 18 pour cent de ses actions.

Si la coopérative parvient à ses fins, les deux producteurs laitiers australiens transformeraient jusqu'à 4,5 milliards de litres de lait, ce qui les assurerait d'une part de 41 pour cent du marché laitier en Australie.

La société australienne Begga Cheese, qui possède aussi quelque 18 pour cent des actions de Warrnambool et contrôle sept pour cent du marché, a également fait une offre pour Warrnambool. Son président exécutif a laissé entendre à des médias australiens qu'il se pencherait sur la possibilité d'accroître son offre en espèces et actions de 370 millions $ AU (368 millions $ CAN), soit une valeur de 6,30 $ AU (6,26 $ CAN) par action de Warrnambool.

Warrnambool Cheese & Butter Factory est l'un des plus grands transformateurs laitiers d'Australie. L'entreprise exploite deux installations de fabrication dans le sud-ouest de l'État de Victoria et en Australie-Méridionale, et elle compte plus de 420 employés.

Les actions de Saputo ont terminé la séance de vendredi à 51,61 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 45 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc