NOUVELLES

L'inflation canadienne est restée stable à 1,1 pour cent en septembre

18/10/2013 08:36 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - L'inflation annuelle est restée à 1,1 pour cent en septembre, soit au même point qu'en août, a indiqué vendredi Statistique Canada.

Sept des huit principales composantes de l'inflation ont affiché des gains le mois dernier par rapport à septembre 2012, a précisé l'agence fédérale.

Sur une base mensuelle désaisonnalisée, les prix ont progressé de 0,2 pour cent en septembre, après avoir avancé de 0,1 pour cent en août.

«L'inflation canadienne est fidèle à elle-même, (...) faible et stable», a affirmé l'économiste en chef de la Banque de Montréal, Douglas Porter, dans une note.

Selon le service d'études économiques de la Banque Royale, les plus récentes données permettent de croire que la Banque du Canada maintiendra ses taux d'intérêt à leur niveau actuel.

«Avec cette toile de fond, la Banque du Canada devrait maintenir le taux de sa politique monétaire à un pour cent au terme de sa rencontre à ce sujet la semaine prochaine.»

Les prix à la consommation ont progressé le mois dernier dans neuf provinces par rapport à l'an dernier. La plus importante hausse a été observée au Manitoba, soit 2,5 pour cent, tandis que la Colombie-Britannique a été la seule à ne pas enregistrer de variation comparativement à septembre 2012.

Au Québec, l'indice des prix à la consommation s'est accru de 0,9 pour cent.

Les coûts du logement, qui ont avancé de 1,4 pour cent sur une base annuelle, ont affiché la croissance la plus marquée.

Les consommateurs ont dépensé davantage en septembre pour le gaz naturel et les loyers, par rapport au même mois l'an dernier. Cependant, les coûts d'intérêt hypothécaires ont reculé de trois pour cent en septembre sur une base annuelle, après avoir cédé 3,6 pour cent en août.

Les prix des aliments ont progressé de 1,2 pour cent en septembre par rapport à l'a dernier, après avoir avancé d'un pour cent en août. Les aliments achetés en magasins ont coûté 1,1 pour cent plus cher le mois dernier qu'en septembre 2012, les consommateurs ayant déboursé de plus grandes sommes pour les fruits et les légumes frais, ainsi que pour la viande.

Les prix des aliments achetés dans les restaurants ont grimpé de 1,5 pour cent en septembre par rapport à l'an dernier.

Les coûts du transport se sont appréciés de 0,8 pour cent sur une base annuelle, après avoir pris 1,3 pour cent en août, tandis que les prix des véhicules automobiles ont gagné 1,4 pour cent le mois dernier après avoir progressé de 0,6 pour cent en août.

En comparaison, les consommateurs ont vu les prix de l'essence reculer de 0,3 pour cent sur une base annuelle en septembre, après avoir payé 2,2 pour cent de plus en août.

La composante des soins de santé et soins personnels a diminué de 0,1 pour cent en septembre par rapport au même mois un an plus tôt. C'est la seule composante étudiée par Statistique Canada à avoir connu un recul.

L'inflation de base calculée par la Banque du Canada, qui exclut les prix des éléments les plus volatils de l'indice, a avancé de 1,3 pour cent en septembre sur une base annuelle, une croissance identique à celle du mois précédent.

PLUS:pc