NOUVELLES

Le FBI ouvre une enquête sur les attaques au laser visant des avions à New York

18/10/2013 08:05 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le FBI a fait savoir vendredi qu'il avait mandaté son escouade antiterroriste pour mener une enquête sur les attaques au laser dirigées vers la cabine de pilotage de deux avions s'approchant d'un aéroport de New York plus tôt cette semaine.

Le directeur du bureau new-yorkais du FBI, George Venizelos, a précisé dans un communiqué que quiconque détenait de l'information à propos de ces «dangereux incidents» devait contacter les autorités sans tarder. Il a souligné que la priorité du FBI était la sécurité des pilotes et des passagers.

Cette annonce coïncidait avec le dévoilement d'un rapport qui affirme que les attaques de ce genre contre des vols à destination d'aéroports new-yorkais ont bondi de 17 pour cent depuis le début de l'année. Il s'agit d'une menace grandissante, puisque les lasers utilisés dans ces attaques peuvent entraîner une perte de la vision temporaire ou permanente des pilotes ou de l'équipage, souligne le FBI.

Vendredi, le FBI a annoncé qu'une récompense serait accordée à toute personne qui fournirait de l'information pouvant mener à une arrestation en lien avec les deux incidents survenus mardi soir.

Le premier incident a eu lieu vers 19 h 35 et visait un appareil du transporteur Shuttle America, a précisé le FBI. Le faisceau vert du laser semblait provenir d'un lieu à environ un kilomètre à l'ouest du Jardin botanique de New York, dans le Bronx. Le laser a touché la cabine de pilotage alors que l'avion se trouvait à environ 600 mètres du sol, à 10 kilomètres de la piste d'atterrissage.

Le second incident s'est produit trois heures plus tard, alors que l'équipage d'un avion privé a signalé un laser vert à environ trois kilomètres au sud-ouest de l'aéroport LaGuardia, vers 22 h 37. L'appareil se dirigeait vers l'est et survolait le pont Triborough. Le FBI estime que le faisceau provenait d'un endroit non loin de l'intersection des rues Broadway et Steinway, dans Queens.

Les lasers qui semblent avoir été utilisés dans ces attaques sont habituellement vendus pour cibler des étoiles la nuit, et sont beaucoup plus puissants que les pointeurs au laser parfois utilisés dans les salles de classe.

PLUS:pc