NOUVELLES

La circulation, priorité numéro un pour les gens d'affaires

18/10/2013 08:36 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

Les problèmes de circulation arrivent en tête des enjeux prioritaires des gens d'affaires de Québec dans la présente campagne électorale municipale.

La Chambre de Commerce de Québec a commandé un sondage Léger pour identifier les thèmes qui seront abordés lors du débat de lundi prochain, entre Régis Labeaume et David Lemelin.

Près de 30 % des répondants ont ciblé le réseau routier comme étant la principale priorité.

Le président de la Chambre de commerce de Québec, Alain Kirouac, comprend cette préoccupation de la part des entrepreneurs.

« Nos entreprises nous disent qu'elles vivent des contraintes assez importantes que ce soit pour nos entreprises manufacturières ou celles qui sont dans la distribution. Tous les problèmes que ça peut causer par rapport aux employés des entreprises qui sont obligés d'arriver plus tard que l'heure prévue, c'est important », dit-il.

Uen majorité de répondants, 56 %, affirment qu'il faut élargir certaines autoroutes pour régler le problème.

D'autres enjeux prioritaires

Parmi les autres enjeux prioritaires ciblés par les gens d'affaires de Québec se trouvent le développement économique (28 %), la gestion des finances (23 %) et la main d'oeuvre (13 %).

Les taxes municipales représentent une préoccupation pour 9% des répondants alors que 7 % d'entre eux disent que l'administration municipale devrait s'attaquer d'abord au déficit des caisses de retraite.

À ce sujet, les répondants se sont prononcés à 69 % en faveur d'une révision à la baisse des fonds de pension des employés municipaux.

Le développement touriste représente aussi un enjeu prioritaire pour 5% des gens d'affaires alors que le tramway récolte 1% des appuis.

Le sondage a été réalisé auprès de 572 professionnels et dirigeants d'entreprise du 25 septembre au 8 octobre 2013.

PLUS:rc