NOUVELLES

Futur pont Champlain : un contrat de 15 millions à ARUP Canada

18/10/2013 01:23 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

Le gouvernement fédéral a octroyé un contrat d'un peu plus de 15 millions à ARUP Canada Inc. pour des services de génie et de coordination dans le cadre du futur pont Champlain, a-t-on appris par voie de communiqué vendredi matin.

La firme torontoise aura pour mandat d'offrir son expertise en génie des ponts, des routes et de la circulation, en protection de l'environnement, en intégration du milieu urbain et en qualité architecturale.

Des travaux d'urgence sont actuellement en cours sur plusieurs piliers du pont Champlain. Selon la société des ponts fédéraux, des faiblesses ont été constatées dans les câbles à l'intérieur de la structure.

Le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, a même déclaré que la construction du nouveau pont pourrait être avancée si nécessaire.

Par ailleurs, la controverse sévit toujours quant au financement du futur pont. Tous les principaux intervenants du Québec demandent à Ottawa de ne pas imposer de péage pour financer sa construction. La Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud a même lancé une pétition en ligne, mais le ministre Lebel a dit qu'il n'était pas question d'abandonner l'idée d'un péage.

Le pont Champlain joue un rôle majeur dans l'économie de la grande région montréalaise et du pays tout entier. Les échanges commerciaux internationaux qui y transitent chaque année sont évalués à 20 milliards de dollars.

PLUS:rc