NOUVELLES

Des bombardements font 20 morts en Syrie

18/10/2013 01:16 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

BEYROUTH - Au moins 20 personnes ont perdu la vie lors des combats entre les forces syriennes et les rebelles qui se disputent le contrôle d'une petite ville stratégique dans le nord du pays.

Les rebelles auraient aussi tué 30 soldats syriens, dont dix qui ont été exécutés après avoir été capturés, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres.

La majorité des victimes dans la ville de Tel Aran étaient des civils. Cette ville se trouve dans la province d'Alep, dans le nord du pays.

L'observatoire affirme qu'une famille de sept personnes, dont quatre enfants, a été tuée quand un obus est tombé sur son véhicule. Douze autres personnes, dont six enfants, ont perdu la vie lors du bombardement d'un quartier résidentiel.

Tel Aran se trouve près de la ville de Safira, que les forces loyales au régime essaient depuis quelques semaines de reprendre à des rebelles musulmans extrémistes. Un complexe militaire près de Safira abriterait des armes chimiques.

Près de la ville de Khanaser, dans la même province, des rebelles ont tué 20 soldats lors d'affrontements. Dans la ville de Deir al-Zour, dans l'est du pays, des rebelles du Front Nousra, un groupe affilié à Al-Qaïda, auraient abattu dix soldats capturés lors de combats.

Par ailleurs, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques a indiqué vendredi que ses inspecteurs ont maintenant visité 14 sites depuis le début de leur mission, le 1er octobre. L'OIAC et l'ONU collaborent pour démanteler l'arsenal chimique syrien d'ici le milieu de 2014.

PLUS:pc