NOUVELLES

Écrasement d'avion à San Francisco: le pompier ne sera pas accusé

18/10/2013 04:48 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Le pompier qui était au volant du camion ayant renversé et tué une jeune passagère chinoise qui avait survécu à l'écrasement d'un avion de la compagnie Asiana Airlines à San Francisco cet été ne sera pas accusé, ont indiqué les procureurs, vendredi.

Ye Mengyuan, une étudiante de 16 ans originaire de la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine, avait survécu à l'écrasement de l'avion, le 6 juillet. Elle avait toutefois été écrasée quelques instants plus tard par un camion de pompier alors qu'elle couverte de mousse d'extincteurs, selon les autorités.

Dans un communiqué, le procureur du comté de San Mateo, Steve Wagstaffe, soutient que la mort de l'adolescente était «un terrible accident» qui n'a impliqué aucune violation des lois criminelles.

Me Wagstaffe ajoute en être arrivé à cette conclusion après avoir révisé les rapports des premiers répondants — dont des policiers et pompiers —, dépêchés sur le site de la tragédie. Il a aussi consulté les conclusions de l'enquête du coroner et visionné plusieurs vidéos de l'incident.

L'écrasement a fait trois victimes parmi les 307 passagers que transportait le Boeing 777, tandis que des dizaines d'autres ont été blessés.

L'enquête sur les causes de l'accident est toujours en cours. Le bureau américain de la sécurité des transports, le National Transportation Safety Board, a indiqué n'avoir relevé aucun problème mécanique avec l'avion lors de son enquête préliminaire.

Outre Ye Mengyuan, l'accident a également fauché les vies de son amie Wang Linjia, elle aussi âgée de 16 ans, et de Liu Yipeng, âgé de 15 ans.

Selon ce qu'ont rapporté des médias chinois, les deux jeunes filles faisaient partie d'un groupe d'étudiants accompagnés par des enseignants de leur école et se rendaient à un camp d'été dans le sud de la Californie.

PLUS:pc