NOUVELLES

Birmanie: les explosions voulaient effrayer les investisseurs étrangers

18/10/2013 01:29 EDT | Actualisé 18/12/2013 05:12 EST

RANGOON, Myanmar - La série d'explosions qui a secoué plusieurs villes de la Birmanie au cours des derniers jours visait à effrayer les investisseurs étrangers qui affluent depuis que le pays s'est engagé sur le chemin de la démocratie, a indiqué vendredi le chef de la police nationale.

Neuf explosions ont fait trois morts et 10 blessés au cours de la dernière semaine.

Toutes les attaques seraient l'oeuvre du même individu ou du même groupe. Un homme d'affaires associé à un groupe rebelle kachin aurait promis à un suspect, Saw Myint Lwin, une permis d'exploitation de mine d'or s'il réussissait à cacher des bombes dans des hôtels de luxe et des restaurants.

L'homme de 25 ans serait notamment responsable de l'explosion qui a blessé une touriste américaine dans un des hôtels les plus courus de Rangoon.

Saw Myint Lwin avait été pris en filature par la police après avoir tenté, sans succès, de cacher une bombe dans un restaurant. L'engin avait été désamorcé après avoir été repéré par un membre du personnel.

La principale organisation kachine a signé un accord de paix avec le gouvernement birman et collabore avec lui pour identifier d'autres suspects.

PLUS:pc