NOUVELLES

Peterson rejoint les Vikings après avoir assisté aux funérailles de son fils

17/10/2013 04:11 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

EDEN PRAIRIE, États-Unis - Adrian Peterson a rejoint les Vikings du Minnesota, jeudi, après avoir raté l'entraînement de la veille afin d'assister aux funérailles de son fils de deux ans.

Il a qualifié le tout d'expérience dévastatrice.

Peterson était à Sioux Falls, dans le Dakota du Sud, mercredi, pour les funérailles privées de son fils. Celui-ci est décédé la semaine dernière dans un cas soupçonné de violence faite aux enfants.

Peterson a déclaré qu'il ne savait pas que l'enfant était son fils jusqu'à il y a deux mois et qu'il communiquait avec la mère de l'enfant afin de soutenir la famille financièrement et rencontrer le garçon, qui s'appelait Tyrese Robert Ruffin.

«Je prévoyais aller le voir. J'ai discuté avec sa mère et nous avons mis sur pied certaines choses pour l'aider financièrement, a déclaré Peterson avant l'entraînement de jeudi, en expliquant pour la première fois les détails concernant son fils. Malheureusement, c'est arrivé. Je suis dévasté.»

Peterson a rencontré Tyrese pour la première fois quand il a visité le garçon à l'hôpital, jeudi dernier. Celui-ci est décédé le lendemain.

«Ç'a été une journée difficile, il a fallu absorber les circonstances et toute la situation, a dit Peterson en parlant des funérailles. Un enfant a été enterré. C'est difficile pour n'importe qui.»

Un homme que la mère fréquentait, Joseph Patterson, est en détention et est accusé de voies de faits graves. Tyrese est décédé à la suite de multiples blessures à la tête après que Patterson eut été arrêté, et les procureurs prévoient mettre sur pied un grand jury dans le but d'étudier la possibilité de déposer des accusations plus sérieuses encore.

Peterson a affronté les Panthers de la Caroline, dimanche, et il prévoit jouer contre les Giants de New York, lundi soir.

La voix de Peterson a faibli quand il a parlé de Tyrese pour la première fois en public, alors qu'il tente d'apprivoiser une situation où il s'est retrouvé en deuil d'un enfant qu'il n'a jamais eu la chance de connaître. C'est seulement il y a deux mois que la mère de Tyrese a approché le demi offensif en lui faisant part de la possibilité qu'il était le père de l'enfant.

«Bien des gens ne comprendront jamais la situation dans laquelle je me trouve et la verront comme je vois la situation, a-t-il dit. C'est dur, mais je suis capable de composer avec ça et les gens de mon entourage me donnent un excellent soutien depuis le début de cette période difficile.»

Peterson a remercié ses coéquipiers et l'organisation des Vikings pour leur soutien.

«Je ne peux vous dire combien d'appels et de textes que j'ai reçus de membres de la direction et de joueurs qui voulaient s'assurer que j'étais correct.»

PLUS:pc