NOUVELLES

Luck et Manning: des parcours similaires pour les rivaux de ce dimanche

17/10/2013 06:57 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

INDIANAPOLIS - Il y a plusieurs ressemblances frappantes entre les parcours d'Andrew Luck et de Peyton Manning, qui s'affronteront pour la première fois dimanche, quand les Broncos vont rendre visite aux Colts.

Leurs pères ont tous deux joué dans la NFL; les deux ont quitté leur état natal pour jouer à l'université; les deux ont fini deuxièmes dans la course au Heisman, et les deux ont été choisis premier au total par le propriétaire des Colts, Jim Irsay.

«Je n'ai jamais considéré que je remplaçais Peyton, a dit Luck. Pour moi, c'était simplement ma chance de jouer comme quart dans la NFL. C'est juste que l'un des plus grands de tous les temps m'a précédé ici.»

Leurs familles se connaissent depuis 1982, alors que le père de Luck, Oliver, était le réserviste du père de Manning, Archie, avec Houston. Puis, au début du secondaire, Luck a été invité au prestigieux camp de football de la famille Manning, en Louisiane. Luck y a rapidement noué de nouvelles amitiés et gagné de nouveaux admirateurs.

«Ç'a été une façon formidable de rencontrer Peyton, Eli et Archie, a dit Luck. Il y avait le lien avec nos pères, et Peyton a toujours agréable à côtoyer et généreux de son temps. C'est une famille qui a tellement de classe. C'est un plaisir de les connaître.»

Luck, à 24 ans, est assez jeune pour voir Manning comme un modèle, tandis que Manning, à 37 ans, peut se permettre d'encourager celui qui tente de briser les records qu'il a établis avec les Colts.

«Il est tout un quart-arrière, a dit Manning. Il a connu une excellente première saison, et il met déjà à profit ce qu'il a appris. Il a beaucoup de succès cette année.»

À sa première saison, Manning a complété 326 passes sur 575 pour 3739 verges, avec 26 touchés et 28 interceptions.

Luck a réussi 339 passes sur 627 pour 4374 verges, avec 23 touchés et 18 interceptions. Il a établi des records de la NFL pour les verges, les passes tentées et le nombre de matches avec au moins 300 verges de gains aériens (six).

Manning a montré une fiche de 3-13 comme recrue en 1998 et de 13-3 la saison suivante, soit le plus grand revirement d'une année à l'autre dans l'histoire de la ligue.

Prenant en charge un club de 2-14 en 2011 (Manning ayant raté la campagne, blessé), Luck a amené les Colts jusqu'aux éliminatoires avec une fiche de 11-5 en 2012, accomplissant le deuxième plus grand revirement du genre, dans l'histoire de la NFL.

Cette saison, c'est quand même Manning qui a le départ le plus fulgurant, avec ses 22 passes de touché et seulement deux interceptions. Les Broncos sont invaincus (6-0), et ils pourraient éclipser le record des Patriots de 2007 pour le plus grand nombre de points dans une saison, soit 589.

Les Colts (4-2), de leur côté, sont les meneurs de leur section malgré un revers à San Diego à leur dernière rencontre, après qu'ils aient remporté trois matches de suite.

PLUS:pc