NOUVELLES

L'impasse budgétaire a fait chuter les ventes de voitures aux États-Unis

17/10/2013 12:35 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

Les ventes de voitures ont ralenti, la semaine dernière, et certains concessionnaires et experts blâment les politiciens et leurs disputes à Washington.

Les données récoltées par J.D. Power and Associates révèlent que les ventes ont chuté au cours de la deuxième semaine d'octobre, en plein coeur de l'impasse budgétaire ayant provoqué la paralysie partielle du gouvernement américain.

Dans la première semaine du mois, les ventes de voitures s'enregistraient selon un taux annuel de 15,6 millions, mais ce taux est tombé à 15,3 millions dans la semaine s'étant terminée le 11 octobre. 

Des analystes s'attendaient à ce que les ventes de voiture reprennent en octobre, après un mois de septembre faible. Mais les données de J.D. Power montrent le contraire et l'analyste de LMC Automotive Jeff Schuster croit qu'il n'existe aucune autre explication que la paralysie partielle du gouvernement.

La chute des ventes de voitures en septembre s'explique par le fait que les ventes importantes enregistrées pendant le week-end de la fête du Travail ont été intégrées aux statistiques du mois d'août cette année.

Les chiffres de J.D. Power ne sont habituellement pas rendus publics, mais l'Associated Press les a obtenus mercredi de la part d'un client de l'entreprise.

Des analystes croient que certains consommateurs ont tourné le dos au marché automobile, refusant d'effectuer un gros achat dans une période d'incertitudes à Washington.

Le Congrès américain a adopté, mercredi, une entente bipartite négociée par les leaders démocrate et républicain du Sénat pour sortir les États-Unis de l'impasse budgétaire qui a paralysé la machine gouvernementale et le service public pendant 16 jours.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc