NOUVELLES

Syrie: libération de Carl Campeau, un employé montréalais de l'ONU enlevé en février

17/10/2013 07:46 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST
AP

Les autorités syriennes ont annoncé jeudi avoir remis à l'ONU un employé des Nations unies qui avait disparu en février en Syrie, accusant les rebelles de l'avoir "enlevé".

"Le ministère des Affaires étrangères a remis au représentant de l'ONU en Syrie le Canadien Carl Campeau, un employé de la Force de l'ONU pour l'observation du désengagement (entre la Syrie et Israël, Fnuod), enlevé par les terroristes en février à Khan el-Chih dans la province de Damas", a indiqué la télévision d'Etat.

En février, l'ONU avait annoncé la disparition d'un employé de la Fnuod, sans donner de précisions.

Selon la presse israélienne, M. Campeau, un Montréalais, est un conseiller juridique chargé de veiller au respect du cessez-le-feu entre la Syrie et Israël dans la zone démilitarisée du plateau du Golan.

Les Nations unies ont protesté à plusieurs reprises contre des débordements du conflit syrien dans cette région, où sont stationnés 1.100 de ses soldats.

Israël s'est emparé du plateau du Golan en 1967 pendant la guerre des Six-Jours et l'a annexé en 1981, une décision qui n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l'ONU a mis en place la FNUOD en 1974 pour faire respecter un cessez-le-feu entre Israël et la Syrie.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Dear World: des réfugiés syriens adressent des messages au monde