NOUVELLES

Les Tigers battent les Red Sox 7-3 et créent l'impasse 2-2 dans la série

17/10/2013 12:03 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST

DÉTROIT - Austin Jackson s'est distingué au sein d'une nouvelle formation utilisée par le gérant Jim Leyland et les Tigers de Detroit se sont forgés une avance importante et ont tenu le coup cette fois, venant à bout des Red Sox de Boston 7-3, mercredi, afin de créer une impasse de 2-2 dans la série de championnat de la Ligue américaine.

Torii Hunter a cogné un double de deux points et Miguel Cabrera a également produit deux points après que Leyland eut déplacé Jackson au huitième rang de sa formation afin de monter tout le monde d'un rang à la suite d'un revers de 1-0 des Tigers dans le match no 3. Jackson a soutiré un but sur balles à Jake Peavy avec les buts remplis pour produire le premier point des Tigers lors d'une poussée de cinq points en deuxième manche.

«Je pense que ça m'a aidé à me détendre, a dit Jackson. C'était l'objectif. De me permettre de me détendre, d'être patient et d'attendre un bon tir et de laisser le reste se produire par soi-même.»

Doug Fister a concédé un point en six manches et après avoir gaspillé une avance de 5-0 dans le match no 2, les Tigers ont cette fois résisté aux tentatives de remontée des Red Sox.

Le match no 5 aura lieu jeudi soir au Comerica Park. Anibal Sanchez sera au monticule pour les Tigers contre Jon Lester du côté des Red Sox dans une reprise du premier match de la série. Les Tigers avaient alors eu le dessus 1-0.

Jacoby Ellsbury a frappé quatre coups sûrs pour les Red Sox et est passé à un circuit près de compléter le carrousel.

Les Tigers avaient perdu les matchs nos 2 et 3, gaspillant d'excellents départs de Max Scherzer et Justin Verlander. Jackson était 3-en-33 avec 18 retraits sur des prises en séries éliminatoires avant le match de mercredi et Leyland avait donc décidé de modifier sa formation. Jackson avait été déplacé au huitième rang, ce qui a provoqué quelques situations inhabituelles. Hunter s'est retrouvé premier frappeur pour une première fois depuis 1999 et Cabrera frappait au deuxième rang pour une troisième fois en carrière — une première depuis 2004.

«C'était plutôt bien. Il a changé les choses pour nous réveiller un peu, a mentionné Hunter. Ça nous a placé dans un autre état d'esprit. Miggy a frappé deuxième et moi premier. Nous étions donc dans un état d'esprit différent afin de provoquer des choses.»

La formule a semblé fonctionner alors que Jackson a livré la marchandise dès la deuxième manche. Peavy lui a concédé un but sur balles sur quatre tirs avec les buts remplis et les Tigers ont marqué le premier point de la rencontre.

Les Red Sox auraient pu limiter les dégâts quand Jose Iglesias a cogné une balle à double jeu, mais le deuxième-but Dustin Pedroia a jonglé avec la balle et les Red Sox ont obtenu seulement un retrait alors qu'un deuxième joueur est venu marquer.

«Il est tellement constant. Il est un excellent joueur en défensive, a déclaré le gérant des Red Sox John Farrell. Il était bien positionné et c'est un jeu de routine, un double jeu comme j'en ai vu tellement souvent. Il a semblé un peu menotté, suffisamment pour ne pas être capable de réussir le double jeu.»

Hunter a suivi avec un double le long de la ligne au champ gauche pour creuser l'écart à 4-0 et Cabrera a ensuite claqué un simple d'un point.

Peavy a finalement accordé sept points, cinq coups sûrs et trois buts sur balles en plus de trois manches sur la butte.

PLUS:pc