NOUVELLES

La solution de Projet Montréal à l'exode des familles

17/10/2013 10:27 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, propose une série de mesures destinées à endiguer l'exode des familles montréalaises vers les banlieues, notamment en augmentant l'offre de logements abordables et en développant des quartiers plus adaptés aux besoins de cette clientèle.

Préoccupé par le départ vers les banlieues chaque année de 22 000 Montréalais, dont une part importante de familles, Richard Bergeron estime que la ville de Montréal doit mieux répondre aux besoins des jeunes familles qui ont notamment besoin de grands logements, d'un cadre de vie qui leur soit adaptée et d'équipements adaptés à leurs besoins.

Des prêts, plus de logements abordables et un programme de rénovation

Dans un premier temps, Projet Montéral compte s'attaquer au problème du logement pour les jeunes familles qui trouvent difficilement à Montréal des maisons et appartements assez grands pour leurs besoins à prix abordable. Le parti compte y parvenir en prêtant des milliers de dollars aux familles sur 20 ans pour les aider à se loger.

« Cela passe par une aide financière pour les habitations de quatre chambres et plus, une aide qui prendrait la forme d'une subvention maximale de 25 000 $, majorée d'un prêt du même montant, à être remboursée lors de la revente de la maison, après un maximum de 20 années », explique Richard Bergeron dans un communiqué.

Le parti de Richard Bergeron promet aussi des mesures d'aide comme un crédit d'achat en pourcentage bonifié pour les familles pour l'acquisition de grands appartements ainsi qu'un programme de financement pour la rénovation « à coût nul, sous forme de prêt sans paiement contre garantie hypothécaire ».

Projet Montréal promet aussi l'imposition de seuils minimum de « 15 % en logement social et 15 % en logement abordable pour les projets résidentiels de 20 unités et moins, et un taux de 20 % respectivement pour les projets de 21 unités et plus ».

Pour financer toutes ces mesures en logement social, Richard Bergeron entend solliciter l'aide du gouvernement du Québec.

En ce qui a trait à l'adaptation des quartiers aux besoins des jeunes familles, Projet Montréal entend améliorer l'accès aux parcs, aux espaces verts, aux terrains de jeux, aux écoles ainsi qu'aux équipements sportifs et communautaires.

Élections Grand Montréal

PLUS:rc