NOUVELLES

L'étoile de l'Impact pâlit face au Galaxy

17/10/2013 12:59 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST
Getty Images
ORLANDO, FL - FEBRUARY 16: Coach Marco Schallibaum of the Montreal Impact directs play against DC United February 16, 2013 in the third round of the Disney Pro Soccer Classic in Orlando, Florida. (Photo by Al Messerschmidt/Getty Images)

L'impact de Montréal, presque assuré d'une participation aux séries d'après-saison il y a quelques semaines, s'est à nouveau compliqué la vie mercredi soir contre le Galaxy.

Le onze montréalais a été incapable de décoller face au Galaxy de Los Angeles et s'est retrouvé du mauvais côté d'un court score de 1-0.

Pourtant, les Montréalais ont eu plusieurs belles occasions de marquer, dont une de Andrew Wenger dès la 2e minute de jeu. Dix minutes plus tard, le même Wenger s'avérait incapable de redresser un ballon de Di Vaio.

Ce manque de réalisme de la bande à Marco Schällibaum commence à ressembler à une épidemie : aucun but en trois matches pour l'Impact. L'entraîneur avait d'ailleurs opté pour un système de jeu 4-4-2, délaissant le 4-2-3-1 joué pendant la saison. Le résultat fut le même.

Malgré quelques incursions profondes dans le territoire de l'ennemi, surtout en première demie, l'Impact s'est fait dominer dans toutes les facettes du jeu.

Le seul but est survenu à la suite d'un coup de pied de coin à la 68e minute de jeu. L'impact a été incapable de dégager le devant du filet de Evan Bush, le ballon s'est retrouvé sur le pied de Kofi Opare, 1-0 Los Angeles.

L'Impact (13-11-8) n'a pas gagné lors de ses six dernières sorties (0-5-1) en MLS et ce revers signifie qu'il n'a pas su profiter de son match en main pour grimper devant le Dynamo de Houston au troisième rang de l'Association est.

Il demeure plutôt à 46 points à égalité au quatrième rang avec le Fire de Chicago et l'Union de Philadelphie et un point devant le Revolution de la Nouvelle-Angleterre avec deux matchs à faire avant la fin de la saison régulière.

Pour sa part, le Galaxy (15-11-6) a rattrapé les Sounders de Seattle au troisième rang dans l'Ouest.

L'Impact sera de retour sur sa pelouse samedi, pour y affronter l'Union dans un match crucial.

À noter :

  • Bien qu'il ait joué la veille en Irlande pour son équipe nationale, Robbie Keane a fait son entrée en deuxième demie.

Avec la Presse Canadienne