POLITIQUE

Georges Laraque se retire temporairement de la politique

17/10/2013 05:37 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST
PC

Georges Laraque démissionne temporairement de son rôle de leader adjoint du Parti vert du Canada et retire sa candidature pour l'élection partielle dans la circonscription de Bourassa.

L'ancien bagarreur de la Ligue nationale de hockey fait face à trois chefs d'accusation de fraude, un de vol et un autre pour recel. Laraque est accusé d'avoir floué son ancien partenaire d'affaires, Marc Filion, pour une somme d'environ 120 000 $.

La Direction des poursuites criminelles et pénales a décidé de déposer des accusations à la suite d'une enquête du Service de police de l'agglomération de Longueuil. Les enquêteurs ont perquisitionné la résidence de M. Laraque en janvier dernier dans le cadre de cette enquête. Des transactions bancaires effectuées par M. Laraque sont à l'origine du litige.

Les faits reprochésse sont produits entre le 20 novembre 2009 et le 30 novembre 2011 dans le cadre des activités de l'entreprise Super-Glide Canada que MM. Laraque et Filion, un ingénieur montréalais, ont fondée en 2009. Leur relation d'affaires s'est toutefois gâtée par la suite.

M. Laraque doit revenir au palais de justice de Longueuil le 19 novembre prochain pour fixer la date du procès.

À LIRE AUSSI

Georges Laraque confirme les accusations de fraude contre lui

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.