NOUVELLES

Des Canadiens peaufinent un traitement du virus d'Ebola

17/10/2013 12:13 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

TORONTO - Des chercheurs canadiens du Laboratoire national de microbiologie sont à peaufiner un traitement possible pour une des maladies les plus terrifiantes du monde, une infection au virus d'Ebola.

Les scientifiques ont récemment annoncé que leur traitement a sauvé sept singes sur huit, trois jours après qu'ils aient été infectés par le virus d'Ebola Zaïre, la souche la plus mortelle connue du virus.

Ils espèrent tester leur traitement chez des humains vers la fin de 2014 ou au début de 2015, s'ils obtiennent le feu vert des autorités canadiennes et américaines.

Des recherches précédentes avaient démontré qu'un cocktail composé de trois anticorps clonés combattait efficacement la maladie. Les chercheurs y ont cette fois ajouté de l'interféron alpha, une substance chimique produite par le système immunitaire.

Le chercheur principal, le docteur Gary Kobinger, a expliqué que le traitement vise à freiner la progression de la maladie suffisamment longtemps pour permettre au système immunitaire de prendre le dessus et détruire le virus.

PLUS:pc