NOUVELLES

Colis suspect à l'édifice Langevin : un homme est accusé

17/10/2013 12:21 EDT | Actualisé 17/12/2013 05:12 EST

À Ottawa, l'homme arrêté mercredi, après la découverte d'un colis suspect dans l'édifice Langevin, qui abrite les bureaux du premier ministre Stephen Harper, fait maintenant face à des accusations.

Mohamoud Jimale, 45 ans, de Toronto, est accusé de méfait et d'avoir proféré des menaces.

Il doit comparaître jeudi devant le tribunal de la Cour provinciale de l'Ontario à Ottawa.

Le colis s'était avéré inoffensif.

L'incident avait nécessité un vaste déploiement policier sur la rue Wellington. Les agents de la police d'Ottawa et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ainsi que les pompiers avaient été dépêchés, de même que l'unité des explosifs.

Les agents ont dû utiliser un robot pour sortir de façon sécuritaire le colis de l'immeuble évacué.

Le premier ministre ne se trouvait pas dans l'édifice au moment de l'intervention.

La circulation sur la rue Wellington, au centre-ville d'Ottawa, avait été perturbée pendant plusieurs heures.

PLUS:rc