NOUVELLES

La présidente de l'Argentine doit éviter de s'informer pour se rétablir

16/10/2013 03:50 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST

BUENOS AIRES, Argentine - La présidente de l'Argentine, Cristina Fernandez, doit éviter de s'informer pendant qu'elle se remet d'une chirurgie pour retirer un caillot sanguin qui faisait pression sur son cerveau.

Un candidat de son parti a révélé mercredi que la politicienne de 60 ans s'était fait conseiller de «ne pas lire les journaux ni suivre les nouvelles pendant quelques jours».

Martin Insaurralde a confirmé que les médecins lui avaient demandé d'éviter tout stress et de se reposer.

Cette période de repos la garderait loin de la campagne en vue des élections législatives, le 27 octobre. Les sondages indiquent que son parti pourrait en souffrir.

Mme Fernandez a subi une chirurgie le 8 octobre afin de retirer un caillot sanguin qui faisait pression sur son cerveau et lui causait de la douleur. Il serait apparu après qu'elle eut reçu un coup à la tête le 12 août dernier.

PLUS:pc